04-04-10

Réseaux pédocriminels: Marcel Vervloesem, activiste

rodekop.safe_imageMarcel a été rétransféré après une semaine, à la prison de Turnhout.

Le dernier fois, il y a 1,5 mois, on l'avait transféré à la prison de Hasselt et on l'avait gardé là-bas pendant 4 semaines. Et c'était uniquement pour partager pendant 1 heure à une réunion de la tribunal de la peine à Hasselt. Il était presque complètement isolé. Il n'avait pas vu un médecin lorsqu'il est gravement malade (cancer, maladie cardiaque, diabète, problèmes des reins, plus que 20 fois hospitalisé et opéré par urgence dont 5 ou 6 fois en prison). C'était une torture psychologique et physique et chez son retour à la prison de Turnhout, le médecin constatait que les pieds de Marcel étaient à nouveau plein de l'eau en qu'il était venu sur le point d'avoir un crise des reins.

Après 2 années, La justice veut améliorer les circonstances de sa détention mais au même temps on le veut totalement isoler de notre association. Il a un interdiction de parler avec la presse.

C'est complètement illégale parce que le cour d'appel d'Anvers avait décidé en 2008 (juste avant l'emprisonnement de Marcel), d'annuler le verdict du tribunal de Turnhout où on l'avait interdit de contacter la presse. Marcel est aussi encore membre de la direction de notre association...

Jan Boeykens, Président du groupe d'action Morkhoven


prev13Voici une liste avec plus de 20 hospitalisations d’urgence et d’opérations subit par Marcel Vervloesem et qui ont été envoyés plus de 40 fois au Ministre De Clerck et ses collaborateurs de cabinet.

Le Ministre qui prône une justice 'humaine et équitable' et qui se plaint d'un 'surpopulation carcérale' (d'où la location d'une prison aux Pays Bas pour 3.000.000 Euro par an), estime qu'un prisonnier ne peut sorti de prison que 3 jours avant sa mort supposée.
Nous pouvons parler ici de fraude au plus haut niveau...

1) Cancer malin – Hopital St H. Hart à Lier – 2 fois
2) Reins – 5 fois – Hôpital St Elisabeth à Herentals
3) Pancréas – 2 fois – 1X Hopital St H. Hart à Lier, 1X UIA d’Anvers
4) Urgence en soins intensifs pancréatite 2 –
5) Urgence en soins intensifs pancréatite 1 – UIA d’Anvers
6) Soins intensifs – Hôpital Fabiola à Sambreville/Hôpital St Elisabeth à Herentals 11X
7) Reins – Gasthuisberg à Louvain – 2 X
8. Disfonctionnement cardiaque opération à l’AZ Imelda Bonheiden – 3X
9) Soins intensifs diabétiques – Hopital St H. Hart à Lier 4X
10) Reins – Hopital St H. Hart à Lier – 1X
11) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges – 1X
12) Dialyse rénale – Hopital St H. Hart à Lier- 1X
13) Hémorragie interne – AZ St Jan Bruges – 1X
14) Opération – AZ St Jan Bruges – 1X
15) Placement chirugical de tuyaux de dialyse – AZ St Jan Bruges – 1X
16) Soins intensifs cardio – St Elisabeth Turnhout – 1X
17) Urgence soins intensifs anémie (leucémie) – St Elisabeth Turnhout – 1X
18) Urgence soins intensifs – St Elisabeth à Herentals – 1X
19) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges
20) En date du 14 mai 2009 il devait du à des problèmes cardiaque consécutif entre autre au manque de médication et un traitement insuffisant être admit en urgence à l’hôpital AZ Sint Jan Bruges mais la direction de la prison avec son avis négatif a réussi 1 jour avant l’admission sur base du rapport du PSD éviter cette admission.


kaartvzw Werkgroep Morkhoven - le réseau pédocriminel de Zandvoort:

Droit Fondamental - (French, English, Italian)
Zandvoort case
http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
Réseau Zandvoort
Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz
Médecine - Droit Fondamental
Verdwijningen - Disparitions - Missing children

Zoé Genot, cd-roms Zandvoort

Vidéo ‘Marcel Vervloesem, hymne de la Résistance’
Vervloesem, Mars 1998 
Faits divers, Avril 1998 - réseau Temse/Madeira

Vidéos: ultjecrumpie 1
Vidéos: Ultjecrumpie 2

Signez la pétition 'Free Marcel Vervloesem!'

http://apps.facebook.com/causes/446602/
http://apps.facebook.com/causes/438481/

----

Gevangenis Turnhout
tav Marcel Vervloesem
4e sectie - Cel 78
Wezenstraat 1
2300 Turnhout (Belgique)

 

Photo:
Le Roi des belges qui continue à s'amuser et se ne pose pas des questions concerne la disparition des 7 CD-ROM de l'affaire Zandvoort à la Cour d'Anvers, comme le Conseil Supérieur de la Justice affirmait en 2008.  Le Roi recevait ces CD-ROM du Werkgroep Morkhoven et les laissait transférer par le Ministre de la Justice au procureur-général anversoise, Mme Christine Dekkers...

18-03-10

Réseaux pédocriminels

RESEAU PEDOCRIMINEL DE ZANDVOORT


RESEAU PEDOCRIMINEL DE ZANDVOORT/FRANCE: ‘NON LIEU’

ZANDVOORT/FRANCE: NON LIEU [7] LES RECONNAISSANCES – LES EDITEURS

droitfondamental.eu

La base du réseau pédocriminel de Zandvoort – les clients – sont les éditeurs de magazines pédopornographiques exclusivement vendus dans des sexe shops ou par souscription. Le marché était essentiellement tenu par les Etats-Unis, jusqu’à la révolution sexuelle de mai 68. …


kaartvzw Werkgroep Morkhoven - le réseau pédocriminel de Zandvoort:

Droit Fondamental - (French, English, Italian)
Zandvoort case
http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
Réseau Zandvoort
Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz
Médecine - Droit Fondamental
Verdwijningen - Disparitions - Missing children

Zoé Genot, cd-roms Zandvoort

Vidéo ‘Marcel Vervloesem, hymne de la Résistance’
Vervloesem, Mars 1998 
Faits divers, Avril 1998 - réseau Temse/Madeira

Vidéos: ultjecrumpie 1
Vidéos: Ultjecrumpie 2

Signez la pétition 'Free Marcel Vervloesem!'

http://apps.facebook.com/causes/446602/
http://apps.facebook.com/causes/438481/

----

Gevangenis Turnhout
tav Marcel Vervloesem
4e sectie - Cel 78
Wezenstraat 1
2300 Turnhout (Belgium)

00:20 Gepost door Jaap in Actualiteit | Permalink | Commentaren (0) | Tags: reseaux pedocriminels |  Facebook |

11-02-10

La 'protection des enfants': L'Union européenne


cd-roms

l'Union européenne (UE) contribue à la protection des enfants au niveau international, sauf dans l'affaire pédocriminelle de Zandvoort...

europa.eu
Avec la signature et la ratification de la convention de La Haye de 1996 sur la compétence, la loi applicable, la reconnaissance, l'exécution et la coopération en matière de responsabilité parentale et ...

10-01-10

Activist Marcel Vervloesem à nouveau en danger


tralies.imagesBruxelles, 10 janvier 2010 - J'ai eu Marcel Vervloesem de notre association au téléphone. Il s'est évanoui pour le troisième fois à cause d'une hyglycémie.  Son niveau de sucre était à nouveau tombé à 50.  Il doit aller tout de suite à l'hôpital et il doit être libéré avant qu'il meurt à la prison !

Jan Boeykens, Président de l'asbl Werkgroep Morkhoven


kaartvzw Werkgroep Morkhoven - le réseau pédocriminel de Zandvoort:

Réseau pédocriminel de Zandvoort - Google
Werkgroep Morkhoven - Wordpress
vidéos: le réseau pédocriminel de Zandvoort
vidéos: Zandvoort etc. (1)
vidéos: Zandvoort etc. (2)
Werkgroep Morkhoven - Skynet
http://droitfondamental.eu/
http://verdwijningen.skynetblogs.be/


27-12-09

Marcel Vervloesem - prison de Turnhout: situation au 27 décembre 2009


tralies.imagesBruxelles, 27 décembre 2009

Nous avons eu Marcel ce soir au téléphone. Son moral est meilleur à nouveau mais son niveau de sucre est tombé de 600 à 60 maintenant...

Il y a quelques jours nous lui avons rendu visite. Il était très affaibli mais avait retrouvé le moral. Il avait des problèmes de déshydration qui peuvent devenir très dangereux dans son cas et il rentrait juste de l'hôpital où il est resté à peine 2 heures (ça ne suffit pas pour un réhydration complète et un bilan complet).

Le médecin qui était parfaitement au courant des faits des derniers jours, lui a demandé s’il ne serait 'pas possible de moins critiquer les médecins sur le web site'. C'est un peu bizarre après la dernière situation il y 4 semaines avec Erwin Boosten du service psycho-social de la justice à la prison de Turnhout, et qui a été suivie par l'isolation de Marcel qui est tombé gravement malade sans qu'on fasse quelque chose pour lui.

Marcel peut sortir maintenant de sa cellule 6 fois par jour, ce qui est absolument nécessaire dans sa situation médicale. Mais ce n'est pas une solution.

L'année passée il y a eu une dizaine de situations identiques. C'était presque systématique et bien calculé. Chaque fois ce qui reste à Marcel de santé, est à nouveau brisé. Chaque fois nous étions obligés de faire des appels à l’aide désespérés partout pour sauver sa vie.
Chaque fois après une semaine, deux semaines, trois semaines de publications sur internet, on prenait enfin des décisions médicales pour aider Marcel.
C'est un miracle qu'il vive encore. Mais il est clair que ce jeu sadique qui est fait justement pour le détruire et l'assassiner lentement, ne peut pas continuer.

J'ai maintenant un dossier d'un autre prisonnier de la prison de Bruges.
Et il est traité d’une manière identique à celle qu’on utilise avec Marcel.
Le service psycho-médical (PSD) créé initialement pour la 'réintégration et reclassement des prisonniers', utilise la même méthode sadique pour briser ce prisonnier qui se comporte correct et qui n'a jamais eu de sanction.
On 'oublie d’ajouter des rapports', on fait comme si certains rapports n'étaient pas arrivés, le dossier n'est 'pas complet' au moment où l'affaire vient devant le tribunal d’application des peines, on ment constamment, on torture psychologiquement par un jeu continuel d'espoir et de désespoir etc.
Le dossier du prisonnier est complètement bloqué.

Il ne fait aucun doute que c'est un système criminel utilisé par des hommes qui auraient parfaitement pu travailler dans les camps de prisonniers américains où on utilise toutes sortes de tortures avec l'accord du président américain.

Jan Boeykens
Président du Werkgroep Morkhoven