16-06-10

L'affaire des CD-ROM de Zandvoort: vidéo


L'affaire des CD-ROM de Zandvoort - The Zandvoort case - De Zandvoortzaak

Bande annonce/ résumé du reportage de Stan Maillaud sur l'affaire des CD-ROM de Zandvoort


Jan Boeykens op http://www.facebook.com/profile.php?id=1445480105

11-01-10

Réseau Zandvoort - 11.1.2010: Marcel Vervloesem à nouveau en danger


tralies.imagesBruxelles, 11 janvier 2010

J'ai eu Marcel Vervloesem de notre association à nouveau au téléphone.
Son niveau de sucre était à nouveau tombé à 44.
Il en est à son 4ième évanouissement hypoglycémique depuis 15 jours, d’où un pré coma susceptible d’être mortel, mais le ministère de la justice continue à refuser l’hospitalisation.

Celle qui gère son dossier au ministère est Els Baart (tel **32.2.542.80.62) mais elle refuse de répondre « par téléphone », et pas d’avantage par courrier.

Marcel Vervloesem doit immédiatement subir des examens médicaux, sans à nouveau être enfermé dans une cellule d'isolation ou enchaîné jour et nuit à un lit d'hôpital !

Des prisonniers malades comme Marcel Vervloesem doivent être immédiatement libérés !

J'ai vraiment l'impression que ça va mal tourner avec Marcel et que certains veulent sa mort pour le faire taire définitivement de l'affaire pédocriminel de Zandvoort qui (avec ses 89.539 victimes) était étouffée.

Jan Boeykens, Président de l'asbl Werkgroep Morkhoven


Voici une liste avec plus de 20 hospitalisations d’urgence et d’opération subit par Marcel Vervloesem et qui ont été envoyés plus de 40 fois au Ministre De Clerk et ses collaborateurs de cabinet.

Le Ministre qui prône une justice « humaine et équitable » estime qu’un prisonnier ne peut être sorti de prison que 3 jours avant sa mort supposée...

1) Cancer malin – Hopital St H. Hart à Lier – 2 fois
2) Reins – 5 fois – Hôpital St Elisabeth à Herentals
3) Pancréas – 2 fois – 1X Hopital St H. Hart à Lier, 1X UIA d’Anvers
4) Urgence en soins intensifs pancréatite 2 –
5) Urgence en soins intensifs pancréatite 1 – UIA d’Anvers
6) Soins intensifs – Hôpital Fabiola à Sambreville/Hôpital St Elisabeth à Herentals 11X
7) Reins – Gasthuisberg à Louvain – 2 X
8. Disfonctionnement cardiaque opération à l’AZ Imelda Bonheiden – 3X
9) Soins intensifs diabétiques – Hopital St H. Hart à Lier 4X
10) Reins – Hopital St H. Hart à Lier – 1X
11) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges – 1X
12) Dialyse rénale – Hopital St H. Hart à Lier- 1X
13) Hémorragie interne – AZ St Jan Bruges – 1X
14) Opération – AZ St Jan Bruges – 1X
15) Placement chirugical de tuyaux de dialyse – AZ St Jan Bruges – 1X
16) Soins intensifs cardio – St Elisabeth Turnhout – 1X
17) Urgence soins intensifs anémie (leucémie) – St Elisabeth Turnhout – 1X
18) Urgence soins intensifs – St Elisabeth à Herentals – 1X
19) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges
20) En date du 14 mai 2009 il devait du à des problèmes cardiaque consécutif entre autre au manque de médication et un traitement insuffisant être admit en urgence à l’hôpital AZ Sint Jan Bruges mais la direction de la prison avec son avis négatif a réussi 1 jour avant l’admission sur base du rapport du PSD éviter cette admission.


kaartvzw Werkgroep Morkhoven - le réseau pédocriminel de Zandvoort:

http://tevirepedo.droitfondamental.eu/
Morkhoven Skynet
Droit Fondamental - (French, English, Italian)
Zandvoort case
Website - http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
Réseau Zandvoort
Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz
Médecine - Droit Fondamental
Patrice Verdi
Verdwijningen - Disparitions - Missing children

Marcel Vervloesem
C/O : Gevangenis Turnhout – Cel: 86
Wezenstraat, 1
2300 Turnhout
Belgique


27-12-09

Marcel Vervloesem - prison de Turnhout: situation au 27 décembre 2009


tralies.imagesBruxelles, 27 décembre 2009

Nous avons eu Marcel ce soir au téléphone. Son moral est meilleur à nouveau mais son niveau de sucre est tombé de 600 à 60 maintenant...

Il y a quelques jours nous lui avons rendu visite. Il était très affaibli mais avait retrouvé le moral. Il avait des problèmes de déshydration qui peuvent devenir très dangereux dans son cas et il rentrait juste de l'hôpital où il est resté à peine 2 heures (ça ne suffit pas pour un réhydration complète et un bilan complet).

Le médecin qui était parfaitement au courant des faits des derniers jours, lui a demandé s’il ne serait 'pas possible de moins critiquer les médecins sur le web site'. C'est un peu bizarre après la dernière situation il y 4 semaines avec Erwin Boosten du service psycho-social de la justice à la prison de Turnhout, et qui a été suivie par l'isolation de Marcel qui est tombé gravement malade sans qu'on fasse quelque chose pour lui.

Marcel peut sortir maintenant de sa cellule 6 fois par jour, ce qui est absolument nécessaire dans sa situation médicale. Mais ce n'est pas une solution.

L'année passée il y a eu une dizaine de situations identiques. C'était presque systématique et bien calculé. Chaque fois ce qui reste à Marcel de santé, est à nouveau brisé. Chaque fois nous étions obligés de faire des appels à l’aide désespérés partout pour sauver sa vie.
Chaque fois après une semaine, deux semaines, trois semaines de publications sur internet, on prenait enfin des décisions médicales pour aider Marcel.
C'est un miracle qu'il vive encore. Mais il est clair que ce jeu sadique qui est fait justement pour le détruire et l'assassiner lentement, ne peut pas continuer.

J'ai maintenant un dossier d'un autre prisonnier de la prison de Bruges.
Et il est traité d’une manière identique à celle qu’on utilise avec Marcel.
Le service psycho-médical (PSD) créé initialement pour la 'réintégration et reclassement des prisonniers', utilise la même méthode sadique pour briser ce prisonnier qui se comporte correct et qui n'a jamais eu de sanction.
On 'oublie d’ajouter des rapports', on fait comme si certains rapports n'étaient pas arrivés, le dossier n'est 'pas complet' au moment où l'affaire vient devant le tribunal d’application des peines, on ment constamment, on torture psychologiquement par un jeu continuel d'espoir et de désespoir etc.
Le dossier du prisonnier est complètement bloqué.

Il ne fait aucun doute que c'est un système criminel utilisé par des hommes qui auraient parfaitement pu travailler dans les camps de prisonniers américains où on utilise toutes sortes de tortures avec l'accord du président américain.

Jan Boeykens
Président du Werkgroep Morkhoven

04-12-09

Activist belge gardé en otage


Lutte anti-pédociminelle: activist belge gardé en otage

Mercredi, décembre 3, 2009
By Jan Boeykens

ziekenbed.ketens

La situation de Marcel Vervloesem depuis son transfert de la prison de Brugge vers la prison de Turnhout (30 juin 2009 au  24 novembre 2009)

Situation médicale:

21 vistes chez le médecin:
1 juillet 2009 - 10  juillet  2009 - 24  juillet  2009 - 30  juillet  2009 - 8  juillet 2009 - 18  juillet  2009 - 27  juillet  2009 - 11 août 2009 - 15 août 2009 - 17 août 2009 - 21 août 2009 - 21 août 2009 - 1 septembre 2009 - 5 septembre  2009 - 11 septembre 2009 - 4 octobre 2009 - 6 octobre 2009 - 8 octobre 2009 - 24 octobre 2009 - 11 novembre 2009 - 18 novembre 2009

6 examens médicaux:
13 août 2009: Analyses sanguines
13 août 2009: Analyses urinaires
20 août 2009: Consultation oculaire par le Dr.Van O. de Turnhout
26 août 2009: Examen diabétique par le spécialistz Dr. A AZ Sint-Jozef, Turnhout
31 août 2009: Analyses urinaires 
24 octobre 2009: Analyses urinaires 

2 injections(vaccins):
6 octobre 2009: grippe
11 novembre 2009: grippe Mexicaine

Soins des pieds du au diabète:
19 août 2009

Soins a cause diabète et controle cardiaque:
615 visites

2 requête de Brugge pour la restitution des résultats d'examens (cardiaques + ...):
11 septembeer 2009
8 octobre 2009

3 demandes d'obtention des dossiers médicaux de Marcel par son avocat:
3 septembre 2009 - L'hôpital  AZ Sint-Jan de Brugge a fait parvenir le dossier 
9 september 2009 - L'hôpital  Sint-Elisabeth a fait parvenir le dossier 
14 octobre 2009 - Dr. F. Van Mol, directeur-general du Service de Santé pénitentiaire du Ministère de la Justice à envoyé le dossier chirurgical de Marcel à son avocat.