05-12-14

Belgique: jeune fille Béatrice - mains liées et corde autour du cou

béatrice Belgique fille morte.jpg

Béatrice retrouvée les mains liées et une corde autour du cou

D'après le journal L'Avenir, Béatrice aurait été retrouvée avec les mains liées au niveau des poignets et une cordelette autour du cou. Aucune trace apparente ou rougeur ne serait visible. On attend désormais les conclusions de l'autopsie, pratiquée mardi après-midi. Au niveau de l'enquête, les choses avanceraient puisque d'après la Dernière Heure, un portrait-robot de suspect aurait été établi.

Lundi, un promeneur a fait la macabre découverte dans un bois situé sur le trajet de l'adolescente pour se rendre à l'école. Le corps avait été placé dans un petit bois situé au fond d'une propriété, caché au milieu de sapins.

L'emplacement du cadavre laisse clairement penser que l'auteur des faits est revenu sur les lieux, puisque ce fameux bois avait déjà été fouillé par les enquêteurs quelques jours plus tôt.

L'enquête avancerait puisqu'un portrait-robot a été établi. Les parents de Béatrice ont d'ailleurs été convoqués aujourd'hui par la police. Ceux-ci ont confié dans une interview avec Het Laatste Nieuws être complètement dévastés et incapables de faire leur deuil tant qu'ils ne sauront pas "ce qui est réellement arrivé à Béatrice".

Pour le moment, le parquet d'Arlon ne souhaite pas communiquer avant d'avoir rencontré les parents de la victime. Selon la DH, l'autopsie du corps de Béatrice Berlaimont aurait pris plus de temps que prévu. D'après Het Nieuwsblad et la Libre Belgique, un témoin aurait aperçu un homme qui "avait tout du marginal", de type européen, mesurant entre 1m60 et 1m70. Il portait un "treillis militaire, mais pas de l'armée belge" et une casquette qui dissimulait en partie son visage.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2138752/2014/12/03/Beatrice-retrouvee-les-mains-liees-et-une-corde-autour-du-cou.dhtml

Belgique: Disparition inquiétante d'une jeune fille à Arlon

disparitions Belgique Karen Thomas jeune fille Arlon.jpg

26/05/14


Le parquet d'Arlon lance un appel témoins à la suite de la disparition de Karen Thomas, une jeune fille de 15 ans, à Arlon.
Karen Thomas a été déposée devant son école, l'Athénée Royal d'Arlon, ce vendredi 23 mai. Mais la jeune fille ne s'est pas présentée en classe et n'a plus été vue depuis.

Selon l'avis de recherche lancé ce dimanche à la demande du procureur du roi d'Arlon, Karen mesure 1m70 et est de corpulence moyenne. Elle a de longs cheveux châtains foncés, les yeux bruns et porte des lunettes. Au moment de sa disparition, elle était vêtue d'une veste en tissu beige, d'un sac à dos bleu de la marque "Eastpack" et de baskets montantes de couleur bleue.


http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1...

Belgique: La jeune disparue d'Arlon retrouvée morte

béatrice Belgique fille morte.jpg

1/12/2014 - 17:26 

Le parquet d’Arlon a indiqué ce lundi que le corps sans vie de Béatrice Berlaimont, l’adolescente de 14 ans qui avait disparu le 21 novembre alors qu’elle se rendait à l’école, a été retrouvé dans des bois à proximité de son domicile à Arlon, en province du Luxembourg.

Le jour de sa disparition, la jeune fille avait quitté sa maison vers 7h30 du matin pour se rendre à l'école, où elle n'est cependant jamais arrivée. Depuis, les grands moyens étaient déployés pour retrouver une trace de Béatrice Berlaimont.

L'armée avait même été mobilisée pour effectuer des recherches dans la région, et notamment dans les bois. Samedi dernier, des citoyens bénévoles avaient pris l'initiative de distribuer 5.000 tracts aux habitants d'Arlon, en espérant que la police récolterait ainsi des indices probants.

La Cellule Personnes disparues de la police fédérale qualifiait ce week-end la situation de très préoccupante.

Ce lundi, le parquet d'Arlon n'a pas donné davantage de détails sur les circonstances de la découverte. Une conférence de presse devait avoir lieu dans la soirée.

http://deredactie.be/cm/vrtnieuws.francais/Soci%25C3%25A9t%25C3%25A9/1.2166582

-----

DÉJA PARU:

Disparition à Arlon : les citoyens se mobilisent