27-05-10

Carl Zéro et Serge Garde: l'affaire Zandvoort


jacque.Marcel.eddy


Je tiens à féliciter tous ceux qui ont contribué à ce merveilleux documentaire de Carl Zéro et Serge Garde.

Signez la pétition 'Free Marcel Vervloesem' (Libérez Marcel Vervloesem').
Parce que Marcel Vervloesem est déjà pendant 2 années emprisonné. 
Il était torturé physiquement et mentalement par les autorités belges qui veulent sa mort.
Pendant 40 jours il était complètement isolé dans une cellule d'isolation, sans le moindre contact; pendant 591 heures il était enchaîné à son lit d'hôpital et table d'opération lorsque il est gravement malade (cancer, maladie cardiaque, maladie rénale, diabète, plus que 20 opérations...). Marcel Vervloesem a depuis 2006 un interdiction de parler avec la presse. Sa santé est à nouveau très mauvaise (pendant 2 mois il risque une crise rénale et il reste sans soin médical à ce moment).
Le Ministre de la Justice et ses services sommes au courant de ce situation mais il préfèrent de meurtrier un activiste au lieu d'une enquête sur les auteurs et les 90.000 victimes dont des nombreux bébés.

http://www.causes.com/causes/438481/
http://droitfondamental.eu/ (français, anglais, italien)
http://werkgroep-morkhoven.skynetblogs.be/
http://verdwijningen.skynetblogs.be/

Jan Boeykens op Droit Fondamental http://www.facebook.com/profile.php?id=100000757324550


23-05-10

Zandvoort childporn case: Carl Zero - Serge Garde


karl_zero_et_sa_femme_a_la_fete_de_13e_rue_reference
The TV"13eme Rue", Karl Zero and Serge Garde presents on May 26, 2010 at 20:40

THE FILE OF SHAME

Documentary which, from an investigation, started by Marcel Vervloesem of the NGO Werkgroep Morkhoven in 1988, extends the thinking to the whole phenomenon of paedophile criminality. The truth in 90 minutes on the Zandvoort network will be broadcast in prime time at 20:40, because the TV channel "13eme Rue" called it of "public interest".

http://droitfondamental.eu/


kaartMorkhoven Group - Zandvoort childporn network:

Zandvoort case 
http://werkgroep-morkhoven.skynetblogs.be/


After 12 years finally to the European Parliament:

29-04-10

Childporn Network Zandvoort: European Parliament


CHILDPORN-NETWORK ZANDVOORT
RESEAU PEDO-CRIMINELLE DE ZANDVOORT
KINDERPORNO-NETWERK ZANDVOORT
KINDERPORNO-NETZWERK ZANDVOORT
RETE PEDOCRIMINALE DI ZANDVOORT

Le 26 avril 2010 est un jour historique pour les victimes du réseau pédocriminel de Zandvoort : la pétition reste ouverte au Parlement Européen reste ouverte, en dépit de la demande de la Commission Européenne de la classer. Les vingt-deux ans de combat du Werkgroep Morkhoven ont abouti à ce qu’elles soient entendues par la Commission des Pétitions au Parlement Européen, 12 minutes 32 secondes, très exactement. La Fondation Princesses de Croÿ et Massimo Lancellotti a présenté une longue liste de fautes de procédure volontaires, qui élimine les témoins des carences d’Etat à travers l’Europe le 30 novembre 2008. Nous demandions la position de l’Europe face au maintien dans des fonctions publiques de magistrats et fonctionnaires, qui ignorent les dispositions fondamentales du Droit International. Le 26 avril 2010 est un jour historique pour les victimes du réseau pédocriminel de Zandvoort : la pétition reste ouverte au Parlement Européen reste ouverte, en dépit de la demande de la Commission Européenne de la classer. Les vingt-deux ans de combat du Werkgroep Morkhoven ont abouti à ce qu’elles soient entendues par la Commission des Pétitions au Parlement Européen, 12 minutes 32 secondes, très exactement. La Fondation Princesses de Croÿ et Massimo Lancellotti a présenté une longue liste de fautes de procédure volontaires, qui élimine les témoins des carences d’Etat à travers l’Europe le 30 novembre 2008. Nous demandions la position de l’Europe face au maintien dans des fonctions publiques de magistrats et fonctionnaires, qui ignorent les dispositions fondamentales du Droit International.

20-04-10

Solidarity with the Palestinian people


wheelchairactionSOLIDARITY WITH THE PALESTINIAN PEOPLE

The 'world' silence Israeli crimes because their financial, industrial and politic leaders are collaborating with the Israeli State. They are partners in crime. The Isreali leaders who are really gangsters, shut down water supply to the Palestinians, because they will break the resistance of the Palestinian people and the growing international movement which defends the Palestinian people.
They use the same torture techniques and terrorist methods as the Belgian State which seeks to silence us about the child porn case Zandvoort.
Marcel Vervloesem of our association was false accused. After a media campaign of 11 years, he has been imprisoned in 2008. The Zandvoort case was covered. He was 50 days in solitary confinement in prison and was chained during 591 hours at the operating table and his hospital bed. They wanted him dead and used him as a hostage to silence us and stop our actions. Marcel is seriously ill (cancer, heart disease, severe kidney problems, diabetes, he was more than 20 times in emergency surgery). The Belgian minister of Justice, the Belgian government, the Belgian media and the Belgian and European members of parliament are very well aware of this case.  Their silence should be seen as a little help for their friends who abused and tortured children.  All we can do is fight and keep fighting.
I hope that the Palestinian people and the people who support them, continue their fight too.  The Israeli state should be fought on the same way as the South African apartheid system.  Fight and improve your actions! Find a solution for the lack of coordination!

Jan Boeykens, president of the Morkhoven Group


kaartMorkhoven Group - Zandvoort childporn network:

Dutroux case 
Zandvoort case 
http://werkgroep-morkhoven.skynetblogs.be/


Sign the Petition ‘Free Marcel Vervloesem!’

The cause now has 350 members.
Their mission: Liberation of Morkhoven-activist Marcel Vervloesem

18-04-10

L'affaire Dutroux et... l'affaire Zandvoort


Julie.Melissa


'On parle toujours de l'affaire Dutroux qui a été bien étouffée mais on ne parle jamais de l'affaire Zandvoort avec ses 90.000 victimes que le gouvernement belge étouffe...'


NON LIEU ZANDVOORT/FRANCE [10]:

http://droitfondamental.eu/001-Zandvoort_10_non_lieu_francais____fr.htm

----

Jan Boeykens on Pour ne jamais oublier Julie et Melissa, Anne et Eefje..

http://www.facebook.com/group.php?gid=112731300852

L'étouffement de l'affaire Zandvoort


Bruxelles, 17 avril 2010

wheelchairaction


Marcel Vervloesem de notre association, a de cancer, a une maladie cardiaque, a des problèmes des reins, est gravement diabète et a été plus que 20 fois hospitalisé et opéré par urgence dont 5 ou 6 fois en prison.
Actuellement il risque de vivre avec un rein artificiel si le ministre de la justice belge le tient au prison et si le ministre reste accepter le blocage de dossier par les services pénitentiaires et judiciaires qui ne respectent pas le jugement du juge de la Cour de l'Application de la Peine.
Les responsables des services judiciaires sont parti 'en vacances' pour 4 semaines, après qu'ils avaient promis de terminer le dossier.

Il y a déjà 5 mois que ce dossier devait être clôturé.
Le ministre de la justice et ses services sont bien au courant de cette situation.
Ministre Stefaan De Clerck, qui aide à étouffer l'affaire pédo-criminelle de Zandvoort et la disparition de 7 CDROMS de porno d'enfants dans l'affaire Zandvoort qui était constaté par le Conseil Supérieure de la Justice, ne répond pas sur la lettre recommandée que Marcel lui a écrit. Cette lettre date de 9 avril 2010. 
Le ministre parle de la 'réforme judiciaire', 'une justice humaine et équitable', 'une structure de prison dans des conditions humaines', 'de bonne administration de la justice'. Mais en réalité, il n'a pas l'intention à réaliser ses plans et tout reste inchangée.


http://verdwijningen.skynetblogs.be/
http://droitfondamental.eu/

Jan Boeykens 


prev13Voici une liste avec plus de 20 hospitalisations d’urgence et d’opérations subit par Marcel Vervloesem et qui ont été envoyés plus de 40 fois au Ministre De Clerck et ses collaborateurs de cabinet.

Le Ministre qui prône une justice 'humaine et équitable' et qui se plaint d'un 'surpopulation carcérale' (d'où la location d'une prison aux Pays Bas pour 3.000.000 Euro par an), estime qu'un prisonnier ne peut sorti de prison que 3 jours avant sa mort supposée.
Nous pouvons parler ici de fraude au plus haut niveau...

1) Cancer malin – Hopital St H. Hart à Lier – 2 fois
2) Reins – 5 fois – Hôpital St Elisabeth à Herentals
3) Pancréas – 2 fois – 1X Hopital St H. Hart à Lier, 1X UIA d’Anvers
4) Urgence en soins intensifs pancréatite 2 –
5) Urgence en soins intensifs pancréatite 1 – UIA d’Anvers
6) Soins intensifs – Hôpital Fabiola à Sambreville/Hôpital St Elisabeth à Herentals 11X
7) Reins – Gasthuisberg à Louvain – 2 X
8. Disfonctionnement cardiaque opération à l’AZ Imelda Bonheiden – 3X
9) Soins intensifs diabétiques – Hopital St H. Hart à Lier 4X
10) Reins – Hopital St H. Hart à Lier – 1X
11) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges – 1X
12) Dialyse rénale – Hopital St H. Hart à Lier- 1X
13) Hémorragie interne – AZ St Jan Bruges – 1X
14) Opération – AZ St Jan Bruges – 1X
15) Placement chirugical de tuyaux de dialyse – AZ St Jan Bruges – 1X
16) Soins intensifs cardio – St Elisabeth Turnhout – 1X
17) Urgence soins intensifs anémie (leucémie) – St Elisabeth Turnhout – 1X
18) Urgence soins intensifs – St Elisabeth à Herentals – 1X
19) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges
20) En date du 14 mai 2009 il devait du à des problèmes cardiaque consécutif entre autre au manque de médication et un traitement insuffisant être admit en urgence à l’hôpital AZ Sint Jan Bruges mais la direction de la prison avec son avis négatif a réussi 1 jour avant l’admission sur base du rapport du PSD éviter cette admission.


kaart

vzw Werkgroep Morkhoven - le réseau pédocriminel de Zandvoort:

Droit Fondamental - (French, English, Italian)
Zandvoort case
http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
Réseau Zandvoort
Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz
Médecine - Droit Fondamental
Verdwijningen - Disparitions - Missing children

Zoé Genot, cd-roms Zandvoort

Vidéo ‘Marcel Vervloesem, hymne de la Résistance’

Vervloesem, Mars 1998 
Faits divers, Avril 1998 - réseau Temse/Madeira

Vidéos: ultjecrumpie 1
Vidéos: Ultjecrumpie 2

Signez la pétition 'Free Marcel Vervloesem!'

The cause now has 350 members.
Their mission: Liberation of Morkhoven-activist Marcel Vervloesem


Photos:

1) L'action du Werkgroep Morkhoven avec les utilisateurs des chaises roulantes à Anvers
2) Le Ministre de la Justice Stefaan De Clerck
3) Marc Verwilghen (président de la commission d'enquête parlementaire Dutroux-Nihoul en 1996, Ministre de la Justice 1999-2003) et le Roi belge. Le Roi des belges qui continue à s'amuser et se ne pose pas des questions concerne la disparition des 7 CD-ROM de l'affaire Zandvoort à la Cour d'Anvers, comme le Conseil Supérieur de la Justice affirmait en 2008.  Le Roi recevait ces CD-ROM du Werkgroep Morkhoven et les laissait transférer par le Ministre de la Justice au procureur-général anversoise, Mme Christine Dekkers...


Marcel Vervloesem et l'étouffement de l'affaire Zandvoort


 


 

Bruxelles, 17 avril 2010

 

Marcel Vervloesem de notre association,  a de cancer, a une maladie cardiaque, a des problèmes des reins, est gravement diabète et a été plus que 20 fois hospitalisé et opéré par urgence dont 5 ou 6 fois en prison.

Actuellement il risque de vivre avec un rein artificiel si le ministre de la justice belge le tient au prison et si le ministre reste accepter le blocage de dossier par les services pénitentiaires et judiciaires qui ne respectent pas le jugement du juge de la Cour de l'Application de la Peine.

Les responsables des services judiciaires sont parti 'en vacances' pour 4 semaines, après qu'ils avaient promis de terminer le dossier. Il y a déjà 5 mois que ce dossier devait être clôturé.

Le ministre de la justice et ses services sont bien au courant de cette situation mais le ministre, qui aide à étouffer l'affaire pédo-criminelle de Zandvoort et la disparition de 7 CDROMS de porno d'enfants dans l'affaire Zandvoort qui était constaté par le Conseil Supérieure de la Justice, ne répond pas sur la lettre recommandée que Marcel lui a écrit. Cette lettre date de 9 avril 2010.

Le ministre parle de la 'réforme judiciaire', 'une justice humaine et équitable', 'une structure de prison dans des conditions humaines', 'de bonne administration de la justice'. Mais en réalité, il n'a pas l'intention à réaliser ses plans et tout reste inchangée.

 

Jan Boeykens
Président du Werkgroep Morkhoven

Photo: Ministre de la Justice Stefaan De Clerck, membre du Parti des démocrates-chrétiens.


prev13Onderstaande lijst van de meer dan 20 spoedopname's en operaties van de aktievoerder werd meer dan 40 keren naar minister van Justitie Stefaan De Clerck gestuurd.

1) kwaadaardige kanker – St H. Hart Lier – 2 keer
2) nieren – 5 keer – Sint Elisabeth Herentals
3) pancreas – 2 keer – 1x in H Hart te Lier, 1x in de UIA te Antwerpen
4) intensieve spoed, intensieve zorgen pancreatites 2 – H. Hart Lier -Sint Elisabeth Herentals
5) intensieve spoed, intensieve zorgen pancreatites 1 – UIA ziekenhuis Antwerpen
6) intensieve heelkunde, Fabiola Ziekenhuis Sambre Ville – StElisabeth Herentals – 11 keer
7) nierblok – Gasthuisberg Ziekenhuis Leuven – 2 keer
8. hartdisfuncties, operaties AZ Imelda Ziekenhuis Bonheiden – 3 keer
9) intensieve, diabetische blok – H. Hartziekenhuis Lier – 4 keer
10) nierblok – H. Hartziekenhuis Lier – 1 keer
11) hartkijkoperatie – AZ Sint Jan Brugge – 1 keer
12) nierdyalyse – AZ Sint Jan Brugge – 5 keer
13) inwendige bloeding – AZ Sint Jan Brugge – 1 keer
14) operatie kijkwonde – AZ Sint Jan Brugge – 1 keer
15) chirurgische plaatsing nierdyalysebuisjes – AZ Sint Jan Brugge – 1 keer
16) intensieve spoed, cardio – Sint Elisabeth Turnhout – 1 keer
17) intensieve spoed, bloedarmoede (leukemie) – Sint Elisabeth Turnhout – 1 keer
18) intensieve spoed, insulinecoma – Sint Elisabeth ZiekenhuisHerentals – 1 keer
19) hartoperatie – AZ Sint-Jan Brugge
20) moest op 14 mei 2009 wegens nieuwe hartproblemen tengevolge van ondermeer een gebrek aan medicatie en een gebrekkige behandeling, opnieuw met spoed in het AZ Sint Jan te Brugge opgenomen worden maar de gevangenisdirectie wist dit met haar negatieve advies, welgeteld 1 dag voor deze opname, op basis van het rapport van de psycho-sociale dienst van de gevangenis van Brugge, te voorkomen.
België zetelt met de Verenigde Staten en Noorwegen in de VN-Mensenrechtencommissie...

Foto: minister Stefaan De Clerck, ex-justieminister Marc Verwilghen en Koning Albert. Koning Albert liet in 1998 7 cd-roms van de kinderpornozaak Zandvoort in naam van de Werkgroep Morkhoven voor onderzoek aan de procureur-generaal te Antwerpen overmaken maar de Hoge Raad voor de Justitie stelde in 2008 vast dat ze verdwenen zijn.


kaartvzw Werkgroep Morkhoven - kinderpornozaak Zandvoort - réseau Zandvoort:
 

Sluiting skynetblogs Werkgroep Morkhoven
Kinderpornonetwerk Zandvoort
Kinderpornozaak Zandvoort
Justitie Turnhout
Open Brief Procureur-Generaal
Zoé Genot cd-roms Zandvoort
Droit Fondamental – (French, English, Italian)
Website Morkhoven (English, French, Italian, Dutch)
Video ‘Marcel Vervloesem, hymne de la Résistance’
Vervloesem maart 1998 deel1
Faits divers April 1998 - Temse/Madeira netwerk - nederlandstalige ondertiteling
Video's: ultjecrumpie 1
Video's: Ultjecrumpie 2

The cause now has 331 members.
Their mission: Liberation of Morkhoven-activist Marcel Vervloesem

 

12-04-10

The battle of Narva: Charles Eugène de Croy

 

victoryatnarva

One of the ancestors of Princess Jacqueline de Croy, vice president of the Morkhoven Group, was one of the leaders of the Russian army in the Battle of Narva.

----------------

The battle of Narva (30 November 1700 NS) was a key battle early in the Great Northern War (1700-1721). The war had started with an unprovoked attack on Sweden by Poland-Lithuania, Russia and Denmark, with the aim of breaking Swedish control over the Baltic. Charles XII of Sweden had only come to the throne in 1697, aged fourteen, and Sweden had not fought a war since suffering a serious defeat in the Scanian War (1674-79). The allies expected an easy victory.

They were to be disappointed. Charles began by knocked Denmark out of the war with an invasion of Zealand (treaty of Travendal, 18 August 1700). He was then able to turn east to deal with the Russian threat. Peter the Great had led an army that was probably around 35,000 strong into Ingria, besieging Narva. The Russian bombardment began on 31 October.

Charles responded with an aggressive counterattack that was to become something of a trademark. With an army only 8,000 strong he advanced towards Narva, brushing aside small Russian detachments on the way. Faced with the advance of the Swedish army, Peter decided to leave Narva, leaving Charles Eugène de Croy to command the army.

Despite Peter’s disappearance the Russians were still in a strong position. At least 26,000 of them were able to fit into the contravallations around Narva, meaning that Charles would have to attack an entrenched enemy who outnumbered him three to one.

Charles responded with a typically aggressive move. Under the cover of a sudden blizzard he launched an attack on the Russian lines, breaking through in two places. The 5,000 strong force of old style Russian cavalry fled at the first charge, while de Croy was caught out by the small size of the Swedish army, thinking it could only be an advance guard.

With the Russian line split in three, and the snow blocking visibility, the Russian army collapsed. Charles was able to deal with the three parts of the Russian line in detail. Large numbers of soldiers fled, many drowning in the Dvina River. At least 20,000 infantry were captured by the Swedes, then released after they had surrendered their muskets. The Russians suffered 10,000 dead, the Swedes as few as 600.

Charles’s next move after Narva has remained controversial. Rather than pursue Peter into Russia, he decided to turn south into Poland-Lithuania, where he won a series of dramatic victories. However, this gave Peter time to improve the quality of the Russian army, and when Charles turned back east in 1708-9 he was decisively beaten at the battle of Poltava and forced to flee to the Ottoman Empire. Narva itself fell into Russian hands in 1704, while Charles was absent in Poland.

The nature of the Russian army at Narva was also controversial. The poor quality of his army in 1700 became part of Peter the Great’s own propaganda, deliberately exaggerated to make his own reforms of the army look more impressive. The Russian army was described as inexperienced, a barbarian horde or as fighting like cattle. Peter exaggerated its lack of experience, stating that only the Lefortovskii regiment were veterans, while the two Guards regiments had only seen action at Azov.

Other more impartial observers at Narva suggest that the Russian army in 1700 was rather better than that, containing a core of well drilled infantry and carrying out a well organised siege operation. The siege was after all only four weeks old when Charles arrived and drove away the Russia army. Russia had been engaged in constant warfare on her southern borders, which must have given some of the men present at Narva military experience. Charles’s aggressive tactics would win him victories against western armies of proven quality.

http://www.historyofwar.org/articles/battles_narva.html

—————————

kaartMorkhoven Group - Zandvoort childporn network:

Dutroux case 
Zandvoort case 
http://werkgroep-morkhoven.skynetblogs.be/

 

Sign the Petition ‘Free Marcel Vervloesem!’


Réseau Zandvoort: Bulletin de santé de Marcel Vervloesem

Bulletin de santé de Marcel Vervloesem: Le rein artificiel bientôt si pas d’amélioration

Dimanche, avril 11, 2010
By Presidente

Madame, Monsieur le Député (Belges et européens)

Nous nous sommes adressés à vous à de nombreuses reprises ces derniers mois au sujet de la situation de danger à la vie d’un des directeurs de l’ONG belge MORKHOVEN, détenu de la prison de Turnhout : Marcel Vervloesem est le témoin de corruptions engageant des ministres belges depuis 1988. Il a exposé avec son ONG en 2001, la connexité entre le réseau pédocriminel de Zandvoort (88′539 victimes) et l’affaire Dutroux, toujours sensible à ce jour en Belgique, d’où le besoin de le faire taire.

Mr Vervloesem attend que la Cour Européenne des Droits de l’homme anéantisse une condamnation pour des crimes dont la médecine a attesté qu’il ne pouvait pas physiquement avoir commis. Les plaignants ont rétractés leurs accusations, assurant avoir été menacés ou payés pour porter des plaintes mensongères à son encontre. Le conseil supérieur de la justice belge a reconnu deux fautes de procédure. Il a été incarcéré contre l’avis du médecin expert judiciaire.

Mr Vervloesem a survécu par miracle à une interdiction de l’hospitaliser tant que son espoir de survie dépasse trois jours, ce qui déboucha sur cinq interventions chirurgicales majeures, en vingt mois de détention. Il a été menotté 591 heures « pour raison de santé », mais n’a obtenu aucun traitement de son cancer, révélé en janvier 2005 et trois fois métastasé depuis.  Le médecin  de la prison l’a avisé hier, que son insuffisance rénale aiguë s’engageait vers une perte du fonctionnement de ses reins, qui l’obligera à être dialysé tous les deux jours A VIE.

L’ancien président du Conseil de l’Europe a félicité Mr Vervloesem en 1998 pour, par son courage, avoir mis en lumière sur l’odieux trafic d’enfants, avéré connexe à l’affaire Dutroux. Le ministre de la justice, qui le condamne actuellement à une interdiction de traitement susceptible d’entraîner la mort, avait alors dit : « tout le monde savait que ces choses se passent depuis longtemps, mais nous avons fermé les yeux trop longtemps ».

Nous ne comprenons pas le pouvoir du Parlement Européen, si celui-ci est dans l’incapacité de demander au pays européen qui l’accueille, d’abolir l’usage de la torture et de la persécution, que de plus en plus de citoyens dénoncent et trouvent insupportables. Mr Vervloesem doit être octroyé une suspension de sentence, jusqu’au jugement de Strasbourg, afin qu’il puisse vivre et être soigné correctement dans un appartement à Bruxelles, dont il est déjà locataire par contrat oral, dans une maison où personne n’a de casier judiciaire.

Nous en appelons à votre humanité, à votre célérité pour intervenir de toute urgence auprès des autorités belges afin que cesse les fausses « erreurs administratives » et diffamations de toutes sortes, pour priver cet homme de ces droits fondamentaux.

Nous vous remercions de votre attention et reviendrons vers vous pour vous tenir au courant de l’évolution de sa santé.

Pour l’Association Marcel Vervloesem-TEVIREPEDO

La présidente,
Mangione Martine

http://tevirepedo.droitfondamental.eu/?p=1023


QU’EST-CE QUE LA DIALYSE OU REIN ARTIFICIEL   ?

Lorsque la fonction rénale se trouve réduite à environ 5 à 10% de sa capacité normale il est nécessaire de recourir à la dialyse ou à la transplantation rénale, on parle de l’insuffisance rénale terminale Stade 4 .

La dialyse nettoie le sang en utilisant une membrane dite semi-perméable car elle laisse passer l’eau et les ions mais sous certaines conditions. A travers cette membrane, le sang entre en contact avec un liquide appelé dialysat dont la concentration en ions est ajustée aux besoins de l’organisme. Des échanges se font entre le sang et le dialysat et permettent l’élimination d’eau et de déchets. En résumé, la membrane semi-perméable a une fonction de filtration plus ou moins proche de celle du glomérule.

Deux types de dialyses sont possibles, selon la nature de la membrane utilisée :
1°) la dialyse extracorporelle, dite hémodialyse, qui utilise une membrane artificielle
2°) la dialyse péritonéale, qui utilise la membrane tapissant l’intérieur de l’abdomen : le péritoine

C’est avec le médecin et l’équipe soignante que vous pourrez discuter du choix de dialyse. Il est possible de passer de l’un à l’autre, si l’un se trouve inefficace ou mal adapté à votre mode de vie. Les deux sont compatibles avec une transplantation rénale par la suite. Dans tous les cas, vous ferez l’objet d’une surveillance médicale attentive et régulière et la dialyse sera d’autant plus efficace que vous serez respectueux des recommandations.

Source: http://nephro-sud.net/la_dialyse.htm

Réseau Zandvoort: Bulletin de santé de Marcel Vervloesem

réseau pédo criminel Zandvoort, Morkhoven, Marcel Vervloesem, bulletin de santé

11-04-10

'Swedish artist connected to Belgian child killer'

angelina.self

Swedish artist connected to Belgian child killer


Admiratrice suédoise: Le premier crime de Kim De Gelder était un cadeau d'anniversaire...

----------

Why is the Belgian press hysterical ?
Pourquoi la presse belge est hystérique ?
Varför är belgisk press hysteriska ?
Hvorfor er den belgiske presse hysteriske ?
Miks on Belgia vajutage hüsteeriline ?
Dlaczego belgijskimi wydawcami prasy histeryczny ?
Miért a belga sajtó hisztérikus ?
Waarom is de Belgische pers hysterisch ?
Perché la stampa belga isterica ?
Mengapa pers Belgia histeris ?
Hvers vegna er belgíska stutt hysterical ?
Hvorfor er den belgiske trykker hysteriske ?
لماذا هو الصحافة البلجيكية هستيري
מדוע העיתונות הבלגית היסטרית
为什么比利时记者歇斯底里
なぜベルギーのマスコミはヒステリックです
왜 벨기에 언론이 히스테리입니다
बेल्जियम प्रेस क्यों है पागल
Γιατί είναι το βελγικό Τύπο υστερική
Защо белгийската преса истерични
De ce este presa belgiană isteric ?
Por qué la prensa belga histérica ?
Porque é que a imprensa belga histérico ?
Почему бельгийской прессе, истерические
Neden Belçikalı basın histerik bir ?
Warum ist die belgische Presse hysterisch ?


----------

Zandvoort child pornography case: http://droitfondamental.eu/
Réseau pédo-criminel de Zandvoort: 
http://droitfondamental.eu/
Caso pornografia infantile Zandvoort: 
http://droitfondamental.eu/

dufour_christian

 

 

07-04-10

Rencontres: Dylan Avery et Korey Rowe

LooseChange


Partis de rien, avec un simple ordinateur portable, ils sont maintenant des réalisateurs connus, disposant de leur structure de production, et dirigent une fondation destinée à aider les familles des victimes du 11 septembre 2001...

7 AVRIL à PARIS 20h00: Dylan Avery et Korey Rowe, les réalisateurs de Loose Change, chez Karl Zéro sur BFM TV. 
9 AVRIL à PARIS 20h00: Rencontre avec Dylan Avery et Korey Rowe
Studio des Ursulines (10 rue des Ursulines – 75005 Paris)

www.reopen911.info
Depuis cinq ans, trois adolescents devenus de redoutables activistes se sont attaqués à ce que l’administration américaine a de plus précieux dans son dispositif impérial: la théorie officielle des attentats ...

 

Free Marcel Vervloesem !


Angéla Davis

 

 


The cause now has 292 members.
Their mission: Liberation of Morkhoven-activist Marcel Vervloesem

 

Free Marcel Vervloesem !

fight child abuse, human rights, Belgium, Free Marcel Vervloesem, petition, Angela Davis

 

04-04-10

Réseaux pédocriminels: Marcel Vervloesem, activiste

rodekop.safe_imageMarcel a été rétransféré après une semaine, à la prison de Turnhout.

Le dernier fois, il y a 1,5 mois, on l'avait transféré à la prison de Hasselt et on l'avait gardé là-bas pendant 4 semaines. Et c'était uniquement pour partager pendant 1 heure à une réunion de la tribunal de la peine à Hasselt. Il était presque complètement isolé. Il n'avait pas vu un médecin lorsqu'il est gravement malade (cancer, maladie cardiaque, diabète, problèmes des reins, plus que 20 fois hospitalisé et opéré par urgence dont 5 ou 6 fois en prison). C'était une torture psychologique et physique et chez son retour à la prison de Turnhout, le médecin constatait que les pieds de Marcel étaient à nouveau plein de l'eau en qu'il était venu sur le point d'avoir un crise des reins.

Après 2 années, La justice veut améliorer les circonstances de sa détention mais au même temps on le veut totalement isoler de notre association. Il a un interdiction de parler avec la presse.

C'est complètement illégale parce que le cour d'appel d'Anvers avait décidé en 2008 (juste avant l'emprisonnement de Marcel), d'annuler le verdict du tribunal de Turnhout où on l'avait interdit de contacter la presse. Marcel est aussi encore membre de la direction de notre association...

Jan Boeykens, Président du groupe d'action Morkhoven


prev13Voici une liste avec plus de 20 hospitalisations d’urgence et d’opérations subit par Marcel Vervloesem et qui ont été envoyés plus de 40 fois au Ministre De Clerck et ses collaborateurs de cabinet.

Le Ministre qui prône une justice 'humaine et équitable' et qui se plaint d'un 'surpopulation carcérale' (d'où la location d'une prison aux Pays Bas pour 3.000.000 Euro par an), estime qu'un prisonnier ne peut sorti de prison que 3 jours avant sa mort supposée.
Nous pouvons parler ici de fraude au plus haut niveau...

1) Cancer malin – Hopital St H. Hart à Lier – 2 fois
2) Reins – 5 fois – Hôpital St Elisabeth à Herentals
3) Pancréas – 2 fois – 1X Hopital St H. Hart à Lier, 1X UIA d’Anvers
4) Urgence en soins intensifs pancréatite 2 –
5) Urgence en soins intensifs pancréatite 1 – UIA d’Anvers
6) Soins intensifs – Hôpital Fabiola à Sambreville/Hôpital St Elisabeth à Herentals 11X
7) Reins – Gasthuisberg à Louvain – 2 X
8. Disfonctionnement cardiaque opération à l’AZ Imelda Bonheiden – 3X
9) Soins intensifs diabétiques – Hopital St H. Hart à Lier 4X
10) Reins – Hopital St H. Hart à Lier – 1X
11) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges – 1X
12) Dialyse rénale – Hopital St H. Hart à Lier- 1X
13) Hémorragie interne – AZ St Jan Bruges – 1X
14) Opération – AZ St Jan Bruges – 1X
15) Placement chirugical de tuyaux de dialyse – AZ St Jan Bruges – 1X
16) Soins intensifs cardio – St Elisabeth Turnhout – 1X
17) Urgence soins intensifs anémie (leucémie) – St Elisabeth Turnhout – 1X
18) Urgence soins intensifs – St Elisabeth à Herentals – 1X
19) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges
20) En date du 14 mai 2009 il devait du à des problèmes cardiaque consécutif entre autre au manque de médication et un traitement insuffisant être admit en urgence à l’hôpital AZ Sint Jan Bruges mais la direction de la prison avec son avis négatif a réussi 1 jour avant l’admission sur base du rapport du PSD éviter cette admission.


kaartvzw Werkgroep Morkhoven - le réseau pédocriminel de Zandvoort:

Droit Fondamental - (French, English, Italian)
Zandvoort case
http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
Réseau Zandvoort
Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz
Médecine - Droit Fondamental
Verdwijningen - Disparitions - Missing children

Zoé Genot, cd-roms Zandvoort

Vidéo ‘Marcel Vervloesem, hymne de la Résistance’
Vervloesem, Mars 1998 
Faits divers, Avril 1998 - réseau Temse/Madeira

Vidéos: ultjecrumpie 1
Vidéos: Ultjecrumpie 2

Signez la pétition 'Free Marcel Vervloesem!'

http://apps.facebook.com/causes/446602/
http://apps.facebook.com/causes/438481/

----

Gevangenis Turnhout
tav Marcel Vervloesem
4e sectie - Cel 78
Wezenstraat 1
2300 Turnhout (Belgique)

 

Photo:
Le Roi des belges qui continue à s'amuser et se ne pose pas des questions concerne la disparition des 7 CD-ROM de l'affaire Zandvoort à la Cour d'Anvers, comme le Conseil Supérieur de la Justice affirmait en 2008.  Le Roi recevait ces CD-ROM du Werkgroep Morkhoven et les laissait transférer par le Ministre de la Justice au procureur-général anversoise, Mme Christine Dekkers...

30-03-10

L'affaire pédo-criminelle de Zandvoort: l'activiste doit mourir


DeClerck1Bruxelles, 30 Mars 2010

La situation médicale de Marcel Vervloesem de notre association, est à nouveau très mauvaise.

On (le Ministre de la Justice belge Stefaan De Clerck et certain de ses services) le veut vraiment tuer et on le prend en otage pour nous faire taire concerne l'affaire pédo-criminelle de Zandvoort.

Il y a une semaine que Marcel était transféré de la prison de Turnhout à la prison de Hasselt où il vient aujourd'hui avant le tribunal de la peine.

L'emprisonnement de Marcel à la prison est un vrai torture psychologique et physique.  Pendant 50 jours il était enfermé dans une cellule d'isolement ou il n'avait pas de contact. Pendant 591 heures il était enchaîné à son lit, aux appareils médicaux et à la table d'opération.

Pendant les premiers jours de son transfert, il ne nous pouvait pas téléphoner.  Il n'a plus de correspondance parce que tout ses lettres qui arrivent à la prison de Turnhout, sont automatiquement renvoyés, comme nous l'avons constaté il y a quelques semaines.

Le dernier fois, Marcel était obligé de rester pendant un mois à la prison de Hasselt pour passer seulement une heure avant le tribunal.

Il ne voyait pas même un médecin (Marcel a du cancer, est diabète, a des problèmes cardiaques, a des problèmes aux reins, a eu plus de 20 hospitalisations d'urgence et opérations dont 5 ou 6 fois en prison).

Nos messages à Ministre De Clerck et ses services restaient, comme habitude, sans réponse. 'Si ça va à nouveau pire avec sa santé, tant mieux pour nous', on y a pensé.

Lorsque Marcel retourna à la prison de Turnhout, le médecin constatait que les jambes de Marcel étaient de nouveau plein d'eau et qu'il était sur le point d'obtenir une crise de rein.

Dans cette Europe des droits de l'homme (avec Bruxelles comme capitale européenne), tous les possibles violations des droits de l'homme sont possibles.  C'est pour cette raison que la Belgique a obtenue tous les postes clé européens et a un siège dans la Commission des Droits de l'Homme des Nations Unies.

Chez chaque torture psychologique et physique de Marcel, nous redoublons nos publications parce que nous savons que c'est la seule manière de lui sauver la vie. Et même s'il est assassiné par les autorités, comme Gina Bernard-Pardaens il y a quelques années, nous resterons écrire et publier en nous mettrons tout le dossier Zandvoort en publique.

(Marcel travaillait avec Gina Bernard autour la disparition du garçon allemand, Manuel Schadwald. Il y a quelques années que les parents de ce pauvre garçon étaient invités par Stefaan De Clerck qui travaille selon les principes des démocrates-chrétiens)

Jan Boeykens, Président du Werkgroep Morkhoven


prev13Voici une liste avec plus de 20 hospitalisations d’urgence et d’opérations subit par Marcel Vervloesem et qui ont été envoyés plus de 40 fois au Ministre De Clerck et ses collaborateurs de cabinet.

Le Ministre qui prône une justice 'humaine et équitable' et qui se plaint d'un 'surpopulation carcérale' (d'où la location d'une prison aux Pays Bas pour 3.000.000 Euro par an), estime qu'un prisonnier ne peut sorti de prison que 3 jours avant sa mort supposée.
Nous pouvons parler ici de fraude au plus haut niveau...

1) Cancer malin – Hopital St H. Hart à Lier – 2 fois
2) Reins – 5 fois – Hôpital St Elisabeth à Herentals
3) Pancréas – 2 fois – 1X Hopital St H. Hart à Lier, 1X UIA d’Anvers
4) Urgence en soins intensifs pancréatite 2 –
5) Urgence en soins intensifs pancréatite 1 – UIA d’Anvers
6) Soins intensifs – Hôpital Fabiola à Sambreville/Hôpital St Elisabeth à Herentals 11X
7) Reins – Gasthuisberg à Louvain – 2 X
8. Disfonctionnement cardiaque opération à l’AZ Imelda Bonheiden – 3X
9) Soins intensifs diabétiques – Hopital St H. Hart à Lier 4X
10) Reins – Hopital St H. Hart à Lier – 1X
11) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges – 1X
12) Dialyse rénale – Hopital St H. Hart à Lier- 1X
13) Hémorragie interne – AZ St Jan Bruges – 1X
14) Opération – AZ St Jan Bruges – 1X
15) Placement chirugical de tuyaux de dialyse – AZ St Jan Bruges – 1X
16) Soins intensifs cardio – St Elisabeth Turnhout – 1X
17) Urgence soins intensifs anémie (leucémie) – St Elisabeth Turnhout – 1X
18) Urgence soins intensifs – St Elisabeth à Herentals – 1X
19) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges
20) En date du 14 mai 2009 il devait du à des problèmes cardiaque consécutif entre autre au manque de médication et un traitement insuffisant être admit en urgence à l’hôpital AZ Sint Jan Bruges mais la direction de la prison avec son avis négatif a réussi 1 jour avant l’admission sur base du rapport du PSD éviter cette admission.


kaartvzw Werkgroep Morkhoven - le réseau pédocriminel de Zandvoort:

Droit Fondamental - (French, English, Italian)
Zandvoort case
http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
Réseau Zandvoort
Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz
Médecine - Droit Fondamental
Verdwijningen - Disparitions - Missing children

Zoé Genot, cd-roms Zandvoort

Vidéo ‘Marcel Vervloesem, hymne de la Résistance’
Vervloesem, Mars 1998 
Faits divers, Avril 1998 - réseau Temse/Madeira

Vidéos: ultjecrumpie 1
Vidéos: Ultjecrumpie 2

Signez la pétition 'Free Marcel Vervloesem!'

http://apps.facebook.com/causes/446602/
http://apps.facebook.com/causes/438481/

----

Gevangenis Turnhout
tav Marcel Vervloesem
4e sectie - Cel 78
Wezenstraat 1
2300 Turnhout (Belgique)

Photos:
1) Ministre De Clerck
2) Le Roi des belges qui continue à s'amuser et se ne pose pas des questions concerne la disparition des 7 CD-ROM de l'affaire Zandvoort à la Cour d'Anvers, comme le Conseil Supérieur de la Justice affirmait en 2008.  Le Roi recevait ces CD-ROM du Werkgroep Morkhoven et les laissait transférer par le Ministre de la Justice au procureur-général anversoise, Mme Christine Dekkers...

28-03-10

Savestin Todorov Deyanov, Bulgaria

MISSING CHILDREN, COURT IN STRASBOURG, SAVESTIN TODOROV DEYANOV, BULGARIA

Todor Stanislavov

http://www.facebook.com/home.php?/note.php?note_id=864525...

March 28, 2010

On 30.04.2009 the Court in Strasbourg announced that Case under 2930/2004 are eligible for consideration of all 6 judicial charges Savestin vs Bulgaria.
This case is a real precedent and a huge international scandal for Bulgaria.
Two of these charges are against the Bulgarian government, one is against the Bulgarian President George Parvanov, one is against the Interior Ministry, one is against a The Prosecutor’s office of Bulgaria and one is against the Bulgarian Prosecution and Investigation.

 

 

26-03-10

Petition 'Free Marcel Vervloesem'


Droit Fondamental  Droit Fondamental

Pétition: cliquez sur la photo ci-dessous
Petition: click on the picture below
Verzoekschrift: klik op de foto hieronder
Petition: klicken Sie auf das Bild unten
Petizione: cliccare sulla foto qui sotto
Petición: haga clic en la foto de abajo

 

www.causes.com
The NGO Morkhoven was founded in 1989 by Marcel Vervloesem, around the wild use of isolation cells in a children's institute of Antwerp. After a long struggle with the Belgian authorities, the Minister ...


---------------------------------------------------------------------------

Marcel est à nouveau isolé. On peut mieux parler d'un otage du côté du Ministre de la Justice belge, Stefaan De Clerck (démocratique-chrétien) et ses services.

Il y a quelques jours, qu'il a été à nouveau transféré à la prison de Hasselt où il est quasi complètement isolé. Nous n'avons plus de coups de téléphones de lui, plus de lettres. Lui écrire est devenu impossible. Les lettres qui sont envoyé à son adresse du prison de Turnhout, sont renvoyés. Nous ne savons pas quand-t-il reviendra.

Le dernier fois, il était presque pendant un mois isolé au prison de Hasselt (pour être présent pendant une heure au réunion du tribunal de la peine d'Anvers qui rassemblait à Hasselt). Il n'avait pas même vu un médecin.
C'est à nouveau une provocation de la justice et des autorités belges. Nous le savons. C'est pour ce raison qu'on se fiche et que nous restons publier les informations de l'affaire pédo-criminelle de Zandvoort qu'on veut étouffer.

L'enfermement de Marcel est justement fait pout étouffer l'affaire Zandvoort. Celui qui pense que l'affaire tourne autour Marcel Vervloesem, celui se trompe et joue dans la carte de la justice qui fait croire que l'enfermement de Marcel a aucun lien avec l'affaire Zandvoort.

Son adresse en prison de Turnhout (où il est incarcéré si on ne l'a pas transféré et isolé) est: Gevangenis Turnhout, t.a.v. Marcel Vervloesem, Afdeling 4 - Cel 78, Wezenstraat 1, 2300 Turnhout

25-03-10

OPEN LETTER TO MINISTER DE CLERCK


 

CHILD SEXUAL ABUSE: OPEN LETTER TO MINISTER DE CLERCK

 


Brussels, February 24th, 2010

 

Stefaan De Clerck,
Minister of Justice,
Waterloolaan 115
1000 Brussels.

Dear Sir,

In annex to this letter I am including a copy of the letter which we sent to the Prosecutor General of Antwerp. May I please know whether an inquiry has been carried out on the thirty minutes relating to moral offences committed against minors in which appear the name of the main accuser in this case, i.e. of Victor Vervloesem, the half brother of Marcel Vervloesem. Mr Victor Vervloesem was elected member of the Town Council in 2006, and is at present the President of the Commission for Security and Justice of the city of Herentals.

I have again and again sent you a copy of the aforementioned letter, but I have never had the honour to receive a response to it, nor to that of August 7th, 2009 relating to this matter.

This seems rather strange, in so far as the complaints of Mr Victor Vervloesem and his friends had been given due attention by the judicial authorities and by the press which back them fully, although they are only based on rumours of torture and rapes, which would date back to twenty years ago.

Besides, although Marcel Vervloesem had been cleared of these accusations, it is the media campaign launched and triggered by these accusations that contributed to the hostile atmosphere around his person nd that drove him to prison, where he was been rotting for eighteen months now. This campaign aimed at libeling Mr Vervloesem for years and years as a 'self-proclaimed hunter of child pornography' and a 'child abuser'.  His judicial file has been tampered with and falsified.  The same is true with the file containing evidence of the Zandvoort pedopornographic affair.  Moreover, Mr Vervloesem's health is extremely precarious.  All this shows how unjust and unjustified Mr Vervloesem's imprisonment is.


Yours sincerely

Jan Boeykens, President of ASBL Werkgroep Morkhoven

Werkgroep Morkhoven vzw-asbl, Faiderstraat 10, 1060 Sint-Gillis, nr. 443.439.55, (Tel.: 0032 (0) 2 537 49 97)  

WerkgroepMorkhoven@gmail.com
postmaster@droitfondamental.eu
http://werkgroep-morkhoven.skynetblogs.be/
http://www.droitfondamental.eu/

——

OPEN LETTER TO THE PROSECUTOR GENERAL OF ANTWERP.
PRESS RELEASE
It is absolutely necessary to start Marcel Vervloesem’s trial again from scratch at the Antwerp Court of Appeal .
Official reports and research accounts subtracted from the file are suddenly throwing quite another light on the Turnhout trial of October 21st, 2006.
The Court of Appeal of Antwerp
For the attention of the Prosecutor General
Waalse Kaai
2000 Antwerp
Dear Sir,

Subject: Marcel Vervloesem’s trial.

Each and every one has the right to an equitable trial. As you may see, there are some unacceptable things going on in Turnhout, within the framework of an impartial and independent Justice. One thing is definitely clear from now on, much before the pronunciation of the verdict by the Turnhout Criminal Court: one will have to redo the whole trial against Marcel Vervloesem which has been dragging on for nine years now.
Indeed, as a consequence of various ‘errors’ made within the administration of the Turnhout Public Prosecutions, several items of the Vervloesem file which carry the same number as the file-documents of which they are part, were subtracted from the original file.
If the criminal court pronounces a decision on November 15th, 2006, there is strong likelihood that a complaint from the defendant about these missing documents, will cause every procedure carried out in this affair to be radically questioned. As a matter of fact, every indicted person enjoys the basic right to access each and every document belonging to his or her own judicial file, in order to be in a position to present his or her defence before the court.
The Turnhout Public Prosecutions forgot to add a 69-page compilation to the TU.52.98.101758-04 file. This compilation was deposited upon receipt of reception in the office of the King’s Prosecutor in Turnhout to be attached to the Vervloesem file. This receipt was signed by the deputy-secretary to the Prosecutor.
Marcel Vervloesem had been heard on April 15th, 2004 upon the order of the Office of Public Prosecutor of the Turnhout judiciary police force in relation with the facts mentioned in the TU.45.98.100301 / 2001 and TU.20.49.100138.00 judiciary files.
During this interview the judiciary police force added some documents meant for the defense to both mentioned files.
Neither the aforementioned minutes, nor the documents meant for the defense have ever been added to the criminal files.
On January 16th, 2004 the King’s Prosecutor of Louvain sent  the Turnhout Public Prosecutions several documents relating to the  TU.37.10102448 / 1998 criminal file. These documents included several facts that cleared Marcel Vervloesem from the accusations carried against him.
These documents remained untraceable for several months.
The inquiry led by the High Court of Justice concluded that the complaint about the disappearance of these documents as well as the one relating to the minutes were justified.
The minutes written by the Police of Haacht relating to the  TU.37.101024448 / 1998 criminal file were also missing in the criminal file in question.
The letters sent years ago to the Public Prosecutions of Turnhout about the TU.37.10102448/1998 penal file, threw quite another light on this affair, and were not included either in the penal file in question. Surprisingly enough, they were letters which regarded as a child abuser, not Marcel Vervloesem, but rather his main accuser, Victor Vervloesem. The examining magistrate who carried out the investigation relating to the TU.37.L7.103093/05 penal filehas never put at the disposal of the suspect and of his lawyer the files which he had collected as part of this penal file and had subjected to the attention of the psychologist, Mr Theunis. Nevertheless, it was indeed on the report of this psychologist that the examining magistrate based his decision not to hear the witnesses for the defence that Marcel Vervloesem had wanted to use in his favour.The investigating officers of the TT.37. L7.103093 criminal file used various minutes with the respective numbers. However, they were not added to the TU.37 37. L7.103093 file, for a possible consultation by the defendant. It is true, indeed, that these minutes could be of use for the defence of Mr Vervloesem against the accusations he is subjected to.

The list of the above-mentioned official reports would already be enough for invalidating the procedure led in the criminal trial against Marcel Vervloesem.
Some jurists even speak of violation of the basic rights of the defendant and of an attempt on his right to a fair trial.
Thus, it is allowed to state that because of the elements listed hereafter, the juridical process is subject to the risk of going astray and to becoming completely derailed.

Not long agoit indeed appeared that the Turnhout Public Prosecutions had already been in the know for years owing to the fact that the main accuser had himself been guilty of sexual offences against children.The governor of the province of Antwerp, Mr PAULUS, had written at that time that the King’s Prosecutor of Turnhout had informed him that he did not know about possible acts of sexual abuses against children by the main accuser in this affair, Victor Vervloesem”. (Letter dated October 17th, 2005, ref. GE/PAUGUV/1MSOJQOFMJG.DOC).

The victims and people wronged by Victor Vervloesem’s criminal acts, declare  today that the King’s Prosecutor protected this man and that he was in a much better position than onyone else to know what was and is going on with Victor Vervloesem’s sexual offences. According to them, the Prosecutor protected Victor Vervloesem, because he could use him in his determination to take activist Marcel Vervloesem to court.

Here is a list of the facts that the King’s Prosecutor of Turnhout would have supposedly been unaware of and that his Office kept hidden to the public for years and years.

1) Letter of L.V. from Herentals, dated July 20th, 2001, and which is currently part of the  TU.37.98.102448 / 98 file:
“Johan D. told me that Victor Vervloesem had urged him to lodge a complaint against Marcel. I myself know that Victor Vervloesem had an affair with Johan D. Johan D. confessed to me that Marcel had never done any harm to him”.

2) Letter of L.C. from Haarlem, dated June 24th, 2001, and sent to Walter Wellens of the judiciary Police of Turnhout:
“I was a victim of sexual interfering and touching from Victor Vervloesem when I was 12 . I lodged a complaint to the Public Prosecutions of Turnhout around February 14th, 2001″.

3) Registered letter of January 14th, 2001, sent to the Turnhout Prosecutor .
“I read in the newspaper the accusations made by Victor Vervloesem and his sidekicks against his half-brother Marcel. I want to lodge complaint against Victor Vervloesem for assaulting the physical integrity of my person. Victor Vervloesem sexually abused me when I was a child. He had then tied me naked to a tree, threatening to cut my penis . He sexually abused M.C. as well.’

4) Letter of C.E. from Herentals, dated January 28th, 2004, and sent to various authorities and various lawyers:
” I read about the accusations of Victor Vervloesem and his sidekicks against his half-brother Marcel in newspapers. I would like to condemn those accusations against Marcel.My 14-year old son and his friend have recently become the victims of Victor Vervloesem who masturbated in front of my son and tried to abuse my son and his friend”.

5) Letter in the hands of the local police of Herentals. Report N°107025/05 sent by L.V. of Morkhoven: “Victor Vervloesem had manoeuvered with other people to lodge a complaint against Marcel Vervloesem by using a Community centre. Complaints against Marcel Vervloesem had been entirely made up by Victor Vervloesem”.

6) Letter written by E.M. of Wakkerzele, dated 13th September 2005 and lodged at the Herentals Police station:
“Victor Vervloesem sexually assaulted a child under 18 by the name of N.C.. He did the same criminal act against S.D..”

7) Official report written by the local police of Neteland. Interview with M.V.A. from Wiekevorst:
“I know that Victor Vervloesem sexually assaulted child N.C as well as child S.D.S., and that he tried to touch their sexual organs”

8. Official record of the Police of Heist o.d. Berg, dated 13th December 2004.. Ref. ME.18.L7.104977 / 2004, interview with ST.D. from Arendonk.
” I can tell you that I was a victim of sexual interference and touching from Victor Vervloesem in the vicinity of the “stekesvijver” in Morkhoven.He tried to touch my genitals . The facts occurred in the presence of my friend NC from Morkhoven.

9) Letter sent on August 20th, 2004 by D.S. of Herentals.
” During the summer, my friend and myself had gone at some point to find shelter in a shack, because it was pouring with rain. Suddenly, Victor Vervloesem turned up. He asked us if we felt like sucking a bit. We thought that he was refering to cigarettes. Victor then lowered his trousers, he began masturbating under our eyes, and at some point he tried to touch my penis. We ran away, at that precise moment”

10) Official record of the Police of Herentals dated 28.04.2005 – Ref.103493/05, interview with N.C. of Herentals.
“Victor Vervloesem committed sexual offences under my own eyes. He began masturbating. I already made a statement together with my friend in your office department.

11) Letter of A.P. from Antwerp sent on July 25th, 2005 to the police of Herentals- Record N°1.7025 / 05:
“Victor Vervloesem sexually abused small boy N.K and his boyfriend. The father of N.K exposed these facts to many authorities. But according to this father, Victor Vervloesem is highly protected by Mayor P.”

12) Letter sent by M.V. of Turnhout to the Public Prosecutions of Turnhout about affair TU.37.10 / 102448 / 1998:
“I knew Victor Vervloesem and Johan D. for a long period of time. Johan told me at that time that he had been raped by Victor Vervloesem at the age of 13. I then advised him to tell everything to his parents, but he did not dare”.

13) Letter sent on 8.7.2005 by H.D.W. from Hulshout, to the police of Herentals and added to the TU.37 37. L7.103093.05 file:
“Victor Vervloesem committed moral offences against Nick S. The child has told me everything. His father reported the facts to the Public Prosecutions of Turnhout.”

14) Letter of 14.12.05. from M.S. of Westerlo, included in the TU.37.10 / 102448 / 98 file:
“It is possible that the involuntary drugs-taking by N.C. is linked to the rape perpetrated against him by Victor Vervloesem.”

15) Letter of M.A. Heist o.d. Berg dated  18.05.98 – Tu. 37/10/102448.98:
“I had been told myself that if I ever had problems with the justice, I had to declare that Marcel Vervloesem had threatened to rape me. I then had to make contact with Victor Vervloesem, who had obviously a lot of power in the world of Justice. I had never agreed to play that kind of game, because I knew that Victor Vervloesem was the rapist of two of my friends.”

16) Letter of C.B. from Herentals, dated 16th February 2006-TU.37.10.102448.98:
” The small boy by the name N. de Morkhoven told me during his visits , that he was a victim of sexual interference and touching from  Victor Vervloesem. His parents reported these facts to the police.”

17) Registered letter from the family H. de Morkhoven, dated September 14th, 2004, and sent to the Prosecutor of Turnhout. “I forbade  Victor Vervloesem to see my young son, because he committed sexual offences in front of my son and other boys.”

18) Registered letter of the family H. de Morkhoven, sent to Victor Vervloesem. TU.37.10 / 102448-98:
“Much to my indignation I have heard about the sexual crimes you have committed on my son and his friends. As a father I forbid you to approach my son again. I heard from my son and his friend how you wish to get them involved in your perverse practices towards teen-agers. I have informed the lawyer of your brother on your case.”

19) Letter of the family H. de Morkhoven sent to a number of authorities of the country, on February 22, 2004:
“Victor Vervloesem c/o OCMW in Herentals. Victor Vervloesem committed sexual crime on my young son. My son was heard on these facts, fourteen days ago. I am very much concerned by the fact that this person who is a child abuser is part of the OCMW Council.”

20) Letter officially recorded by P.W. of Westerlo at the Office of the civil cases of Westerloo, on February 23rd. Reference: 2004-TU.37.10 / 102448-98:
“I received 10,000 Belgian francs from the hand of Victor Vervloesem to lodge a complaint against his brother Marcel for attempts on public decency. Yet, I have never experienced any sexual interference or touching from Marcel, but rather from Eddy B. who also took pictures of these scenes. Johan D. got the sum of 15,000 Belgian francs from Victor Vervloesem for lodging the same complaint. He received some more money, because they also asked him to repeat this complaint in front of the cameras of the televised channel VTM.”

21) Report dated  9.01.2007 of the Service of Investigations of the Zuiderkempen Police -TU.L3.100118-2006, following a meeting with D.L.M.:

“My friend C. of Herentals and myself were raped by Victor Vervloesem of Morkhoven. The facts occurred in Morkhoven. Victor Vervloesem masturbated in front of us. He asked us if we wanted to jerk him off. He held his penis in his hands. He was masturbating.
We related the facts to N.V’s mother who advised us to lodge a complaint. The police recorded the statements.”

22) Letter of N.V. of Morkhoven, dated of 8.1.2006, inserted in the file TU.37 37. L7.1030093-0″:
” My mate told me that he had been raped by Victor Vervloesem. There was another small boy with the victim.”

23) Report LE.11 11. L8.103060-2003-dated  5.7.2005- Ref.Tu.37.10 / 102448 / 98F:
‘Victor Vervloesem had arranged a few appointments with other people at Eddy B’s house to fabricate complaints against Marcel Vervloesem. Victor Vervloesem blackmailed P.W. because he knew about some thefts which P.W had committed. P.W. told me that Victor Vervloesem had encouraged him to lodge false complaints for indecent assault against Marcel Vervloesem. He had allegedly given in to pressure, but he withdrew his accusations afterwards.”

25) Report 100572-03, dated 16.-4.2003 – For the attention of the Inspection Department of the Federal Police. Interview with W.H.:
“Victor Vervloesem tricked P.W. into lodging a complaint against his brother Marcel. P.W. had even showed me some documents which proved these facts. He told me the whole story. He seemed to be unaware that I was a policeman who operated under civil cover . As a matter of fact, I had exposed everything and I had personally handed over to you all the documents which P.W. had given me. The complaint against Marcel Vervloesem for indecent assault was a complete fabrication.

26) Report number 10101017 of the Judiciary Police force of Turnhout TU.37.98.102448 / 98, concerning J.V.S., the mother of A.G.:
“I was supposed to lodge a complaint against Marcel Vervloesem. I did not understand why. They promised to give us some money if we wanted to
testify against Marcel Vervloesem.”

27) Letter of W.V.S in the hands of Lawyer D.DF.:
“They had asked me to leave a small bag with drugs and some small bamboo sticks in Marcel Vervloesem’s house. In return, I was offered some drugs.”

The facts listed above speak for themselves.

This indeed explains the stubborn refusal to allow the consultation of all the criminal files of Marcel Vervloesem.Thanks to his knowledge of the items of the file, the King’s Prosecutor knew perfectly what happened, contrary to what the Governor of Antwerp stated.

It is now very clear why the Public Ministry of Turnhout had omitted to carry out the order of criminal judge F. Caers to subject Victor Vervloesem and his sidekicks to the test of the lies detector .

On the contrary, Marcel Vervloesem had been forced to go through the test of lies detector at the federal police office. Later, Marcel Verlvloesem himself asked to have a second test of lies detector done by some specialists from the University of Milan. Both tests revealed that Marcel had told the truth.

Apart from this, we note that:
- The report from the forensic medecine department declares that  Marcel Vervloesem’s statements show a very high degree of reliability .
- The expert-psychiatrists stated that Marcel Vervloesem was a totally normal person.
- In the psychological report written by the criminal authorities, Marcel is described as a person without any obsession for children.
- The legal investigation carried out on Marcel Vervloesem’s computer did not find out any law infringement from Mr Vervloesem.
- The inquiry performed by the federal Police laboratory of Turnhout in Marcel Vervloesem’s house, did not produce any DNA proof against Marcel Vervloesem’s bona fide.
- One of the psychiatrists wrote in his report: “It is because Marcel Vervloesem is a member of the ASBL Morkhoven and because he is an activist that he is out of favour at the Turnhout magistracy “.
- Prosecutor Bourlet clearly declared that he would not sue Marcel Vervloesem for the possession and the delivery of CD-ROMS belonging to the Zandvoort pedopornographic network.

It follows from all this that Marcel Vervloesem was for many years publicly and wrongly condemned by a big part of the Flemish press. A case in point which proves this fact  is an article published by Ivo Meulemans in the newspapers Het Nieuwsblad and De Gentenaar, on 19.10.2006. The article is entitled ‘The  pedopornography hunter proves to have some paedophile sexual tastes. Marcel Vervloesem is a mentally unbalanced person’.

The articles published in the newspapers De Morgen and De Standaard do not make any reference to the results favourable to Marcel Vervloesem which are mentioned in the 36-page report written by Dr. Cosyns. This doctor notes among other things that the “media (as Marcel  himself notes) will be more and more set on ruining him”.

It is incidently obvious that the details of Marcel Vervloesem’s trial as well as the statements of the Public Prosecutor, Peter Vander Flaas have been deliberately distorted by the aforementioned newspapers.

Yours sincerely,

Jan Boeykens, President of ASBL Werkgroep Morkhoven

http://werkgroep-morkhoven.skynetblogs.be/


22-03-10

SAVESTIN, A CHILD VICTIM OF BULGARIAN CORRUPTION


Découvrez le terrible combat du père de Savestin, qui est de nos amis. 

http://droitfondamental.eu/002-Savestin_enfant_victime_de_la_corruption_bulgare___en.htm
(Version anglaise et française sur le site.)

droitfondamental.eu
Todor Deyanov has seen his 8-years-old son for the last time on May 6, 1997 when he left with his friend Denis, to play football in front of the house. Three weeks later, Bulgarian police officers warned ...

Todor Deyanov a vu son fils de 8 ans pour la dernière fois le 6 mai 1997, quand il est sorti avec son ami Denis pour jouer au football devant la maison. Trois semaines plus tard, des policiers bulgares mettaient le père de Savestin en garde: s'il les exposait devant la presse, ils monteraient une cabale contre lui pour "l'écraser"...

http://droitfondamental.eu/002-Savestin_enfant_victime_de_la_corruption_bulgare___fr.htm

droitfondamental.eu
Peu avant le kidnapping, des hommes étaient venus chez le petit Denis, fils d’une prostituée et adopté par Djahamgiri Dariouche. Né en 1967 en Iran, Dariouche émigra dans les années 90 en Bulgarie, où il a été incarcéré pour trafic d’héroïne en 1995. ...

The Werkgroep Morkhoven will protest to the Bulgarian Embassy!

The Zandvoort childporn case


ZANDVOORT CASE: 'Denial of justice even when the victims, the sellers and purchasers of child pornography are identified'...

droitfondamental.eu
The search notices of the police Kennemerland have two pages titled "dader" (offenders in Dutch), numbered from 1 to 17. We only know the identity of the offender No. 9, trousers down on a photograph of ...


00:40 Gepost door Jaap in Actualiteit | Permalink | Commentaren (0) | Tags: zandvoort childporn case |  Facebook |

21-03-10

'Respectable' political criminals


enfant-mèreThere is a difference between the Jewish people and 'respectable' political criminals as Benjamin Netanyahu. They mislead the people and have the words 'humanity' and 'justice' not in their dictionary.

20-03-10

Réseaux pédocriminels: Zandvoort

 'Les avis de recherche de la police de Kennemerland présentent deux pages titrées "daders" (délinquants en néerlandais), numérotés de 1 à 17. Nous ne connaissons que l'identité du délinquant n°9, déculotté, sur une photo de catégorie criminelle n°3*, qui a illustré le dossier judiciaire CORAL et un magazine pédopornographique brésilien'... (Princesse Jacqueline de Croÿ)

18-03-10

Réseaux pédocriminels

RESEAU PEDOCRIMINEL DE ZANDVOORT


RESEAU PEDOCRIMINEL DE ZANDVOORT/FRANCE: ‘NON LIEU’

ZANDVOORT/FRANCE: NON LIEU [7] LES RECONNAISSANCES – LES EDITEURS

droitfondamental.eu

La base du réseau pédocriminel de Zandvoort – les clients – sont les éditeurs de magazines pédopornographiques exclusivement vendus dans des sexe shops ou par souscription. Le marché était essentiellement tenu par les Etats-Unis, jusqu’à la révolution sexuelle de mai 68. …


kaartvzw Werkgroep Morkhoven - le réseau pédocriminel de Zandvoort:

Droit Fondamental - (French, English, Italian)
Zandvoort case
http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
Réseau Zandvoort
Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz
Médecine - Droit Fondamental
Verdwijningen - Disparitions - Missing children

Zoé Genot, cd-roms Zandvoort

Vidéo ‘Marcel Vervloesem, hymne de la Résistance’
Vervloesem, Mars 1998 
Faits divers, Avril 1998 - réseau Temse/Madeira

Vidéos: ultjecrumpie 1
Vidéos: Ultjecrumpie 2

Signez la pétition 'Free Marcel Vervloesem!'

http://apps.facebook.com/causes/446602/
http://apps.facebook.com/causes/438481/

----

Gevangenis Turnhout
tav Marcel Vervloesem
4e sectie - Cel 78
Wezenstraat 1
2300 Turnhout (Belgium)

00:20 Gepost door Jaap in Actualiteit | Permalink | Commentaren (0) | Tags: reseaux pedocriminels |  Facebook |

17-03-10

The covering up of the Child pornography case Zandvoort

marcelDeadorAlive

Brussels, March 17, 2010 (2 hours at night)

'I just woke up.  Yesterday, March 16, 2010, I visited Marcel Vervloesem of our association in the prison of Turnhout. I was together with Prinsess J. de Croÿ, who is vice-president of our association.  

Marcel is seriously ill. He has cancer, a heart disease, kidney problems, is diabetic, was more than 20 times urgentlyhospitalized and underwent more than 20 times a surgical operation. He is now 20 months locked up. For 50 days he was completely isolated from the outside world.

They want to silence him about the child pornography case Zandvoort with 90,000 victims. He was just over 1,5 months locked up in the prisons of Saint-Gilles and Hasselt. Although I know him during 20 years and I visited him almost during 2 years in prison, I couldn't see him in the prison of Saint-Gilles. They claimed that I "needed a proof of morality" (but I have no criminal record). Even Princess de Croÿ couldn't see him for the same reason (she too has no criminal record). In the prison of Hasselt they promised 5 times that Marcel would be retransferred to to prison of Turnhout. But they lied 5 times and the Belgian Minister of Justice who want to cover up the child pornography case Zandvoort, knew that. 

I am going back to sleep now. Over the past years I worked until 3 and 4 hours at night to liberate Marcel from prison'. 

Jan Boeykens, President of the Morkhoven Group

----------------

Brussels, March 17, 2010 (in the afternoon)

'I hope that the Belgian King and the members of the royal palace, they will sleep better than me.

In 1998, Marcel Vervloesem, in the name of our association (Werkgroep Morkhoven), transferred 7 childporn CD ROMs from the child pornography case Zandvoort, to the Royal Palace. The Royal Palace let us kindly know that the CD-ROMs were transferred to the Attorney-General of the court in Antwerp for judicial investigation. In 2008 Marcel Vervloesem and the High Council of Justice noted that the CD-ROMs (and the exculpatory evidence from the criminal file of Marcel Vervloesem) were disappeared. The King and the Royal Palace were informed. The Government and the Minister(s) of Justice were contacted. But it remained silent about the disappearances. And Marcel Vervloesem was soon imprisoned.

The judicial authorities have done everything to stop the contact between Marcel Vervloesem with our association. They isolated and tortured him, robbed him his medication. They hostaged him, as a professional terrorist group that would do. During 20 years, they do everything to criminalize him and our association. If they would release him alive, he may (as was sencented in 2006) have no contact with the press. Marcel who is still member of the direction board of our association, may no longer fight with our association against child pornography.

Jan Boeykens, President of the Morkhoven Group

 

12-03-10

Paedocriminal network Zandvoort: The investigations

Paedocriminal network Zandvoort: The investigations on the French national level indeed confirm all information given by Marcel Vervloesem investigators - RESULT OF INVESTIGATIONS

droitfondamental.eu
TRIBUTE TO MARCEL VERVLOESEM FOR THE ARREST OF THREE DANGEROUS PAEDOCRIMINALS IN FRANCE. MARCEL VERVLOESEM IS PRESENTLY ISOLATED IN A BELGIAN PRISON, ACCUSED OF HAVING "EXPOSED AN EMPTY DOSSIER FOR HIS OWN PUBLICITY".

02-03-10

Childporn case Zandvoort: Save Marcel Vervloesem

We can not accept that the man who revealed the childporn case Zandvoort is tortured in prison because the judicial authorities are covering up this case!


ACCUEIL 18 17 16 15 14 13 12 11 10 9 8 HOMMAGE À MARCEL VERVLOESEM POUR L'ARRESTATION DE TROIS DANGEREUX PÉDOCRIMINELS EN FRANCE. MARCEL VERVLOESEM EST ACTUELLEMENT ISOLÉ DANS...


Following is a list of more than 20 surgical operations endured by Marcel Vervloesem, of which Belgian minister of justice and his cabinet members were informed more than 40 times.
These prominent officials advocates publicly for a "humane and equitable" justice, and states at the same time that a prisoner 'can be released from jail only 3 days before his expected death'.

 

justice

1- malignant cancer : treated at St. H. Hart Hospital, Lier : 2 times
2- kidneys : at St Elisabeth Hospital, Herentals : 5 times
3- pancreas : at St. H. Hart Hospital, Lier : 2 times, University IA, Anvers : 1 time
4- emergency in intensive care for pancreatite : 2 times
5- emergency in intensive care for pancreatite : University IA, Anvers : 1 time
6- intensive care : Fabiola Hospital, Sambreville and St. Elisabeth Hospital, Herrentals : 11 times
7- kidneys : Gasthuisberg, Louvain : 2 times
8- heart surgery for cardiac dysfunctioning : at AZ Imelda, Bonheiden : 3 times
9- diabetes intensive care : at St. H. Hart Hospital, Lier : 4 times
10- kidneys : at St. H. Hart Hospital, Lier : 1 time
11- heart surgery : at AZ St. Jan, Bruges : 1 time
12- kidney dialysis : at St. H. Hart Hospital, Lier : 1 time
13- internal hemorrhage : at AZ St. Jan, Bruges : 1 time
14- surgery : at St. Jan, Bruges : 1 time
15- surgery for placing dialysis drains : at AZ St. Jan, Bruges : 1 time
16- intensive care in cardiology : at St. Elisabeth Hospital, Turnhout : 1 time
17- emergency room intensive care for anemia (leukemia) : St. Elisabeth Hospital, Turnhout : 1 time
18- emergency room intensive care : St. Elisabeth Hospital, Herrentals : 1 time
19- heart surgery : AZ St. Jan, Bruges : 1 time
20- on May 14th 2009, for heart problems caused by among other reasons lack of medications and insufficent treatments, Mr Vervloesem was to be admitted in emergency to the AZ St. Jan Hospital, Bruges, but the prison director, using a psycho-social service's report denied it.

kaartvzw Werkgroep Morkhoven - Zandvoort childpornnetwork:

Dutroux case 
Zandvoort case 
http://werkgroep-morkhoven.skynetblogs.be/


 

Ministre De Clerck interdit le contact avec le Werkgroep Morkhoven

tralies.images

Il y a une semaine que j’ai envoyé une lettre à la prison de Turnhout (Belgique). J’avais ajouté dix timbres postaux (Marcel Vervloesem, membre de notre association, qui est déjà pendant trois semaines isolé dans la prison de Hasselt, m’avait dit qu’il n’avait ni papiers à lettre ou timbres). Aujourd’hui, j’ai reçu ma lettre de retour. Il était ouvert. Il y avait une étiquette collée: ‘Ne reçoit pas/plus le courrier à l’adresse indiquée’. Donc, toutes les lettres adressées pour Marcel à la prison de Turnhout, ont été ouvertes et renvoyées. Il y a quelques jours que j’ai entendu que Marcel n’a plus le droit de nous contacter.

Jan Boeykens, Président du Werkgroep Morkhoven


kaartvzw Werkgroep Morkhoven - le réseau pédocriminel de Zandvoort:

http://tevirepedo.droitfondamental.eu/
Morkhoven Skynet
Droit Fondamental - (French, English, Italian)
Zandvoort case
http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
Réseau Zandvoort
Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz
Médecine - Droit Fondamental
Verdwijningen - Disparitions - Missing children

Zoé Genot, cd-roms Zandvoort

Vidéo ‘Marcel Vervloesem, hymne de la Résistance’
Vervloesem, Mars 1998 
Faits divers, Avril 1998 - réseau Temse/Madeira

Vidéos: ultjecrumpie 1
Vidéos: Ultjecrumpie 2

Signez la pétition 'Free Marcel Vervloesem!'

 

 

01-03-10

La famille royale et l'affaire Zandvoort

 

avatarK
NOBLESSE OBLIGE


Personne de la famille royale se demande pourquoi les CD-ROM de l'affaire pédocriminelle 'Zandvoort' que le roi, à la demande du Werkgroep Morkhoven, a laissé transférer à la justice, sont disparus, comme le Conseil Suprême de la Justice a prouvé.


 

kaartvzw Werkgroep Morkhoven - le réseau pédocriminel de Zandvoort:

http://tevirepedo.droitfondamental.eu/
Morkhoven Skynet
Droit Fondamental - (French, English, Italian)
Zandvoort case
http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
Réseau Zandvoort
Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz
Médecine - Droit Fondamental
Verdwijningen - Disparitions - Missing children

Zoé Genot, cd-roms Zandvoort

Vidéo ‘Marcel Vervloesem, hymne de la Résistance’
Vervloesem, Mars 1998 
Faits divers, Avril 1998 - réseau Temse/Madeira

Vidéos: ultjecrumpie 1
Vidéos: Ultjecrumpie 2

Signez la pétition 'Free Marcel Vervloesem!'

 

 

La Belgique ne respecte pas les droits de l'homme

Steenokkerzeel: centre de la honte

February 28, 2010 by kruitvat

DROITS DE L’HOMME EN BELGIQUE
Centre fermé de Steenokkerzeel – le 127 bis

Originaire de Sri Lanka, Ramesam Shanmugam est arrivé en Belgique de Roumanie, en imaginant que le pays qui accueille le Parlement Européen respecte les Droits Humains. Il est incarcéré depuis 28 jours au « centre fermé de Steenokkerzeel – le 127 bis » à proximité des pistes de l’aéroport de Zaventem qui dessert la capitale de l’Europe. Il a été avisé qu’il serait renvoyé en Roumanie, pour y être incarcéré avant d’être rapatrié au Sri Lanka, où il craint pour sa vie. Bourré d’illusions sur la Belgique, il a commencé une grève de la faim le 8 février 2010. Les autorités pénitentiaires belges, qui sont formées à voir les gens mourir, n’y ont pas fait attention.

Ses compagnons d’infortune l’ont entouré pour assurer qu’il soit correctement abreuvé, mais depuis aujourd’hui, Ramesam Shanmugam vomit chaque gorgée d’eau qui lui est donnée. Il s’agit d’un signe clinique grave, qui le présume est diabétique et susceptible de décéder à tout moment. Les prisonniers demandeurs d’asile en Belgique se révoltent et demandent que Ramesam Shanmugam soit immédiatement hospitalisé, comme il le serait dans n’importe lequel des pays qu’ils sont actuellement en train de fuir.

Peine perdue : il faut l’autorisation de la direction de la prison, qui a besoin de l’autorisation des services du ministre, qui se moque de la vie des prisonniers demandeurs d’asile. Demain, on s’étonnera encore probablement, qu’un homme est mort, en pleine capitale de l’Europe, faute de soin élémentaire dans une prison belge pour avoir cru en la démocratie européenne, parce que l’Europe, présidée par un belge, Herman Van Rompuy, trouve cela tout naturel.

La Belgique se vantait autrefois d’être le pays le plus accueillant du monde. Fuyez cet enfer, mes amis, n’y mettez jamais les pieds, car même le Roi des belges se moque de si vous vivez ou crevez. Il n’est en rien raciste : il traite les belges de même. C’est normal, en Belgique.

http://droitfondamental.eu/

http://www.facebook.com/profile.php?id=100000757324550&ref=ts


 

27-02-10

Tortures en prison de Hasselt: Lettre au ministre de la justice

DeClerck1

Bruxelles, le 25 février 2010
 
Ministre de la Justice Stefaan de Clerck
Waterloolaan 115
1000 Bruxelles
 
Cher Monsieur le Ministre,

Sujet: La prison de Hasselt - Marcel Vervloesem - privé de soins médicaux - refus de le transférer
 
Par la présente je vous envoye encore une fois un compte-rendu de la situation dans la quelle M. Marcel Vervloesem se trouve. Comme vous le savez, M. Vervloesem est incar-
céré déjà depuis trois semaines à la prison de Hasselt vers laquelle il a été transféré, bien que sa comparution devant la cour pour l'exécution des peines pénales d'Anvers, qui avait été le motif affiché pour ce transfert, ne durait pas plus d'une heure.
 
Comme vous le savez, ayant été amplement renseigné sur ce sujet, Marcel Vervloesem est gravement malade. Il est cardiaque, diabétique grave, il a des problèmes de reins, et il souffre d'un cancer sommeillant. Ces problèmes de santé dont il souffre ont déjà nécesité 20 hospitalisations d'urgence pour qu'il soit opéré (cinq de ces hospitalisation ont eu lieu pendant son enfermement en prison.)
Malgré cette situation, Marcel n'a plus vu de médécin depuis déjà trois semaines maintenant, bien qu'il souffre de nouveaux de troubles cardiaques et qu'il a dû subir une lourde opération au coeur il y a tout juste quelque mois. En ce moment sa pression sanguine n'est toujours pas contrôlée.
Depuis quelque semaines il ne peut plus faire les exercices physiques que le médecin de la prison de Turnhout lui avait pourtant prescrits à cause de sa maladie de coeur et de son diabète.
Il ne peut plus recevoir de lettres. Il ne peut ni écrire de lettres non plus, du fait que la cantine spéciale de la prison avait 'oublié' de lui fournir des timbres. Tout comme avant déjà, la prison de Turnhout avait 'oublié' de remettre son dossier médical au personel qui effectuait le transfert de Marcel, de sorte que maintenant il n'y a plus aucun suivi médical de ses maladies. De même, la prison de Turnhout avait 'oublié' de verser de l'argent sur compte à la prison de Hasselt, de sorte que Marcel a été incapable de s'acheter quoi que ce soit. De la même façon on a 'oublié'' à Hasselt pas moins de six fois de suite de remplir les formulaires que requiert la procedure adiministrative pourque son transfert puisse être effectué. Par conséquent, Marcel n'a toujours pas été ramené à la prison de Turnhout. Pareillement, on avait 'oublié' à Hasselt qu'on n'avait pas la voiture réglementaire pour ce genre de transfert, etc.
M. Vervloesem n'a plus reçu de nouvelles à propos de son transfert vers la prison de Turnhout, depuis que ce transfert avaient été reporté pour la sixième fois ce 22 février 2010. Maintenant on lui promet qu'on va le transférer le premier jour de mars prochain.
En outre, M. Vervloesem n'arrive plus à contacter son avocat en ce moment.
La cour d'exécution des peines pénales avait donné deux mois à Marcel pour préparer toutes ses requêtes etc., mais ce dossier est maintenant complètement bloqué. A force de reporter le transfer de Marcel, on essaye apparemment de l'empêcher de s'occuper de ses affaires.
 
La seule chose qu'on a fait est appliquer un collant sur la porte de sa cellule, qui dit 'surveillance spéciale', parce que Marcel commence à devenir désespéré, suite à son long isolement et à l'absence totale de soins médicaux et à cause de la détérioration de son état de santé qui s'en est suivie. Tout cela fait qu' il commence à avoir des idées suicidaires.
 
Apparemment, vos services judiciaires éprouvent un plaisir exquis à martyriser à mort et à pousser au suicide des prisonniers mortellement malades, que vous avez voulu emprisonner jusqu'à la fin de leurs jours afin de pouvoir étouffer certaines affaires. Après avoir réalisé ses sinistres intentions, on pourra toujours prétendre que 'le détenu avait voulu lui-même mettre fin à ses jours'.
 
Je juge ces pratiques de torture que vous faites appliquer par vos services, totalement inadmissibles et par conséquent je vous demande une fois de plus et pour la tantième fois d'immédiatement mettre fin à ces pratiques, avant que M. Vervloesem ne succombe à une attaque cardiaque où par suite de quelque acte désespéré.
 
J'insiste aussi pourque vous régliez enfin le transfert de M. Vervloesem vers Turnhout.
 
Si vous ne pouvez pas disposer pas d'un véhicule pour ce transfert, nous sommes toujours prêts à en louer un pour vous, vu que cela ne nous coutera pas les 9.000.000 d'euros que vous dépensez pour la location de votre prison à Tilburg.
 
Je vous fais parvenir encore une fois la copie de la liste des plus de 20 hospitalisations et opérations d'urgence de M.Vervloesem, dans l'espoir que vous voudriez enfin en tenir compte 
 
Comptant sur le fait que vous voudrez respecter vos propres paroles regardant une 'Justice humaine', et en attendant votre reponse, je signe,
 
Respectueusement vôtre,
 
Jan Boeykens
Président de l'ASBL Werkgroep Morkhoven
 

Werkgroep Morkhoven vzw-asbl Faiderstraat 10
1060 Sint-Gillis
nr. 443.439.55
Tel: 0032 (0)2 537 49 97
WerkgroepMorkhoven@gmail.com
postmaster@droitfondamental.eu

http://werkgroep-morkhoven.skynetblogs.be/
http://www.droitfondamental.eu/

 


 

prev13Voici une liste avec plus de 20 hospitalisations d’urgence et d’opération subit par Marcel Vervloesem et qui ont été envoyés plus de 40 fois au Ministre De Clerk et ses collaborateurs de cabinet.

Le Ministre qui prône une justice « humaine et équitable » estime qu’un prisonnier ne peut être sorti de prison que 3 jours avant sa mort supposée…

1) Cancer malin – Hopital St H. Hart à Lier – 2 fois
2) Reins – 5 fois – Hôpital St Elisabeth à Herentals
3) Pancréas – 2 fois – 1X Hopital St H. Hart à Lier, 1X UIA d’Anvers
4) Urgence en soins intensifs pancréatite 2 –
5) Urgence en soins intensifs pancréatite 1 – UIA d’Anvers
6) Soins intensifs – Hôpital Fabiola à Sambreville/Hôpital St Elisabeth à Herentals 11X
7) Reins – Gasthuisberg à Louvain – 2 X
8. Disfonctionnement cardiaque opération à l’AZ Imelda Bonheiden – 3X
9) Soins intensifs diabétiques – Hopital St H. Hart à Lier 4X
10) Reins – Hopital St H. Hart à Lier – 1X
11) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges – 1X
12) Dialyse rénale – Hopital St H. Hart à Lier- 1X
13) Hémorragie interne – AZ St Jan Bruges – 1X
14) Opération – AZ St Jan Bruges – 1X
15) Placement chirugical de tuyaux de dialyse – AZ St Jan Bruges – 1X
16) Soins intensifs cardio – St Elisabeth Turnhout – 1X
17) Urgence soins intensifs anémie (leucémie) – St Elisabeth Turnhout – 1X
18) Urgence soins intensifs – St Elisabeth à Herentals – 1X
19) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges
20) En date du 14 mai 2009 il devait du à des problèmes cardiaque consécutif entre autre au manque de médication et un traitement insuffisant être admit en urgence à l’hôpital AZ Sint Jan Bruges mais la direction de la prison avec son avis négatif a réussi 1 jour avant l’admission sur base du rapport du PSD éviter cette admission.


kaartvzw Werkgroep Morkhoven – le réseau pédocriminel de Zandvoort:

http://tevirepedo.droitfondamental.eu/
Morkhoven Skynet
Droit Fondamental – (French, English, Italian)
Zandvoort case
Website – http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
Réseau Zandvoort
Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz
Médecine – Droit Fondamental
Patrice Verdi
Verdwijningen – Disparitions – Missing children

Gevangenis Turnhout
Marcel Vervloesem
Afdeling 4 – Cel: 86
Wezenstraat, 1
2300 Turnhout
Belgique

Signez la pétition ‘Free Marcel Vervloesem!’


26-02-10

La justice belge: on y travaille sans faire quelque chose

 

sleepSi on sait comment on 'travaille' chez la justice belge..

On organise un transfert à un autre prison et:
1) on 'oublie' le dossier médical
2) on 'oublie' l'argent du détenu
3) on 'oublie' que le détenu est malade et après 3 semaines le médecin semble parti pendant 3 semaines 'en vacance'
4) on 'oublie' (pour le premier fois) de remplir les documents de transfert pour ramener le détenu à sa prison d'origine
5) on 'oublie' (pour le deuxième fois) de remplir les documents de transfert pour ramener le détenu à sa prison d'origine
6) on 'oublie' (pour le troisième fois) de remplir les documents de transfert pour ramener le détenu à sa prison d'origine
7) on 'oublie' (pour le quatrième fois) de remplir les documents de transfert pour ramener le détenu à sa prison d'origine
8) on 'oublie' (pour le cinquième fois) de remplir les documents de transfert pour ramener le détenu à sa prison d'origine
9) on 'oublie' (pour le premier fois) que la voiture de transfert pour ramener le détenu à sa prison d'origine est en panne
10) on 'oublie' (pour le premier fois) de donner des timbres au prisonnier qui est complètement isolé du reste du monde
11) on 'oublie' d'envoyer la correspondance du détenu de l'autre prison
12) le ministre de la justice 'oublie' qu'il a reçu déjà quelques lettres concerne toutes ces problèmes

Enfin, le détenu meurt en prison et les directeurs de prisons et le ministre de la justice sont fort étonné parce qu'ils ont 'travaillé jour et nuit pour régler les choses'...


 

prev13Voici une liste avec plus de 20 hospitalisations d’urgence et d’opération subit par Marcel Vervloesem et qui ont été envoyés plus de 40 fois au Ministre De Clerk et ses collaborateurs de cabinet.

Le Ministre qui prône une justice « humaine et équitable » estime qu’un prisonnier ne peut être sorti de prison que 3 jours avant sa mort supposée…

1) Cancer malin – Hopital St H. Hart à Lier – 2 fois
2) Reins – 5 fois – Hôpital St Elisabeth à Herentals
3) Pancréas – 2 fois – 1X Hopital St H. Hart à Lier, 1X UIA d’Anvers
4) Urgence en soins intensifs pancréatite 2 –
5) Urgence en soins intensifs pancréatite 1 – UIA d’Anvers
6) Soins intensifs – Hôpital Fabiola à Sambreville/Hôpital St Elisabeth à Herentals 11X
7) Reins – Gasthuisberg à Louvain – 2 X
8. Disfonctionnement cardiaque opération à l’AZ Imelda Bonheiden – 3X
9) Soins intensifs diabétiques – Hopital St H. Hart à Lier 4X
10) Reins – Hopital St H. Hart à Lier – 1X
11) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges – 1X
12) Dialyse rénale – Hopital St H. Hart à Lier- 1X
13) Hémorragie interne – AZ St Jan Bruges – 1X
14) Opération – AZ St Jan Bruges – 1X
15) Placement chirugical de tuyaux de dialyse – AZ St Jan Bruges – 1X
16) Soins intensifs cardio – St Elisabeth Turnhout – 1X
17) Urgence soins intensifs anémie (leucémie) – St Elisabeth Turnhout – 1X
18) Urgence soins intensifs – St Elisabeth à Herentals – 1X
19) Opération du coeur – AZ St Jan Bruges
20) En date du 14 mai 2009 il devait du à des problèmes cardiaque consécutif entre autre au manque de médication et un traitement insuffisant être admit en urgence à l’hôpital AZ Sint Jan Bruges mais la direction de la prison avec son avis négatif a réussi 1 jour avant l’admission sur base du rapport du PSD éviter cette admission.


kaartvzw Werkgroep Morkhoven – le réseau pédocriminel de Zandvoort:

http://tevirepedo.droitfondamental.eu/
Morkhoven Skynet
Droit Fondamental – (French, English, Italian)
Zandvoort case
Website – http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
Réseau Zandvoort
Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz
Médecine – Droit Fondamental
Patrice Verdi
Verdwijningen – Disparitions – Missing children

Gevangenis Turnhout
Marcel Vervloesem
Afdeling 4 – Cel: 86
Wezenstraat, 1
2300 Turnhout
Belgique

Signez la pétition ‘Free Marcel Vervloesem!’


12:37 Gepost door Jaap in Actualiteit | Permalink | Commentaren (0) | Tags: prisons, justice belge, tortures |  Facebook |