02-09-10

L'affaire Zandvoort

L'affaire Zandvoort reste étouffé.

En Belgique, les Ministres de la Justice (De Clerck, Van Parys, Verwilghen, Onkelinx, Van Deurzen, De Clerck à nouveau), ils sont tous contactés dans cette affaire mais ils ont préféré de laisser poursuivre Marcel Vervloesem de notre association qui a révélé l'affaire Zandvoort avec ses 90.000 victimes d'actes de torture et de viol, dont même des bébés.

Il y a quelques mois, Princesse de Croÿ était entendu par la Commission des Pétitions du Parlement européens. Mais il n'y rien changé. La Commission européenne bloque ce dossier.

Depuis 2006, Marcel Vervloesem a un interdiction de parler avec la presse.

(Plus d'information sur http://droitfondamental.eu/)

De commentaren zijn gesloten.