23-08-10

Zandvoort

Etrange coopération associative internationale Zandvoort

18 août 2010
By admin

La coopération avec la police cambodgienne notamment, qui tente d’enrayer cette pratique, a permis aux enquêteurs français de retrouver trois victimes. Crédits photo : AFP

L’Opération Koala, connexe au dossier Zandvoort a mené à deux français, Jean-Marc Malgarini (51 ans) et Robert Chung (71 ans). Le tribunal de Colmar les a condamné à sept ans de prison et des amendes de 70.000 et 50.000 euros, ainsi que de l’obligation de verser 12.600 euros aux associations pour les droits des enfants.

On admire les ONG « Enfance Majuscule« , « Enfance & partage » et « Thémis« , qui se sont constitué partie civile, sans songer que la coopération associative internationale eut indiqué d’aviser le Werkgroep Morkhoven de ce procès, afin d’identifier des victimes figurant au fichier ZANDVOORT. « Enfance Majuscule » et « Enfance & partage » s’étaient déjà constitué partie civile dans le dossier initial, classé par la juge RINGOT le 20 mars 2003, en l’absence de 88 798 pièces et sans demander au Werkgroep Morkhoven de le compléter.

Pour rappel, l’Opération Koala a été lancée suite à l’identification d’un belge, Pascale Taveirne, sur un film où il abusait de ses filles. Le producteur de ces films, Sergio Marzola, est présumé être l’un des principaux fournisseurs du réseau Zandvoort, selon la police italienne. Les cartes de crédits et comptes bancaires des clients ont servi à retracer les criminels de ZANDVOORT à travers le monde, pour une opération réussie.

Le réseau de base saucissonné en de nombreuses affaires, ne parviendra pas à saucissonner un crime contre l’humanité. Toutefois, pour la première fois en 21 ans que le Werkgroep Morkhoven dénonce le réseau et 11 ans que cette ONG a transmis le fichier à la France, il la justice française a condamné des criminels de ce réseau. La procédure n’a pas entièrement été correcte, du fait que la France n’a pas convié le Werkgroep Morkhoven dans un dossier est connexe au sien, mais le plus important est que ces gens aient été mis hors d’état de nuire et que la France ait montré la volonté de le faire.

http://reseaux-francais.droitfondamental.eu/wordpress/?p=1452

02:30 Gepost door Jaap in kindermisbruik | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

De commentaren zijn gesloten.