20-09-09

Protestation internationale


roemenie


From: Fond. Pcesses de Croÿ & M. Lancellotti
Date: 2009/9/20
Subject: Protestation internationale contre le harcèlement d’un policier français

La Fondation Princesse de Croÿ et Massimo Lancellotti, les associations Werkgroep Morkhoven, Tevirepedo et leurs partenaires belges, français, italiens, Roumains, anglais et néerlandais, protestent vivement les violences envers la famille du Brigadier Chef Verdi. Elles demandent instamment au Président Sarkozy de faire cesser un harcèlement scandaleux, qui a consisté dernièrement à terroriser une petite fille de 6 ans en pleine rue, à sa sortie de l’école.

La directrice de l’école Marie Curie de Mandelieu La Napoule a été prévenue du jour et de l’heure de la menace qui pesait sur son élève. Plutôt que d’appeler la police pour assurer la protection d’une enfant de 6 ans, elle a signifié à son père, Mr Verdi, avoir appris « une somme d'informations accablantes » à son sujet et son intention de porter plainte contre lui, car elle n’appréciait pas son « ton ». Les grands-parents de l’enfant ont été convoqués à la police, sachant qu’ils étaient absents lors de l’agression, d’où volonté d’intimider des personnes âgées.

Le Brigadier Chef Verdi est objet de simulations d’erreurs judiciaires et administratives en série, depuis qu’il a exposé une affaire de pédophilie. Le mode opératoire des violences dont il est objet le présume témoin de faits en relation avec le réseau pédocriminel ZANDVOORT. Le Werkgroep Morkhoven, ONG belge qui expose l’industrialisation de photos de crime réels depuis 1988, a sollicité l’assistance de Mr Verdi, pour l’étude de l’implantation de ce réseau à la Côte d’Azur.

L’union des organisations européennes prie le ministre de l’intérieur de remettre un peu d’ordre dans ses gendarmeries, en leur rappelant l’inviolabilité de la dignité de deux policiers, Messieurs Verdi père et fils, qui ont sacrifié leur vie à l’application de la loi, au service de la nation française. La Princesse Jacqueline de Croÿ, ancienne directrice d’école, insiste auprès du ministre de l’éducation nationale française, pour qu’il rappelle à la direction des écoles, leur devoir d’assurer la sécurité d’élèves menacés.

L’union rappelle au Garde des Sceaux, l’identification par analyse biométrique, d’un magistrat français, déculotté dans le fichier Zandvoort, que la décence élémentaire invite à mettre à la retraite et lui demander la courtoisie d’arrêter de dire des bêtises sur son site Internet.

http://www.droitfondamental.eu/

Photo: sécuritate Roumanie


LINKS:

- Dutroux case
- Zandvoort case
- http://werkgroep-morkhoven.skynetblogs.be/

23:59 Gepost door Jaap in Actualiteit | Permalink | Commentaren (0) | Tags: protestation internationale |  Facebook |

De commentaren zijn gesloten.