26-05-09

Stefaan De Clerck, ministre de la justice belge, demande une enquête...


DanièleReynders.pict_178970 Stefaan De Clerck demande une enquête sur Danièle Reynders

Le ministre de la Justice Stefaan De Clerck a demandé au procureur général de Liège de constituer un dossier sur l'attitude de la procureure de Liège Danièle Reynders, soeur du ministre des Finances Didier Reynders.
Dans son profil sur Facebook, Mme Reynders a indiqué sa préférence politique pour le MR. Le ministre n'est pas très heureux de cette prise de position publique, soulignant qu'un magistrat est censé être neutre.

La magistrate liégeoise est membre du groupe "Pour que le MR devienne en 2009 le premier parti de Wallonie et de Bruxelles" et est une des 11.901 "fans" de son frère Didier. Si elle a affiché ainsi sa préférence politique sur Facebook, son profil n'y était plus accessible dès vendredi soir.

Le ministre Stefaan De Clerck (CD&V) est d'avis que les magistrats, qu'ils appartiennent au siège ou au ministère public, ne peuvent afficher leur position politique. Il ajoute que le respect de la liberté d'expression est un principe très important mais que celui-ci est limité pour les magistrats qui, dans le cadre du respect d'un autre principe, celui de l'indépendance de la magistrature, sont censés être neutres. M. De Clerck parle d'un "devoir de prudence".

Le ministre a demandé au supérieur hiérarchique de Danièle Reynders, le procureur général Cédric Visart de Bocarmé, de constituer un dossier. Pour ce faire, le procureur général entendra Mme Reynders de telle sorte qu'elle puisse défendre son point de vue.

Stefaan De Clerck veut attendre le rapport du PG dont il devrait disposer rapidement avant de parler de sanctions.

La Libre Belgique, 25/05/2009

http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/505108/stefaan-de-clerck-demande-une-enquete-sur-daniele-reynders.html

--------------

89 réactions

De Clerck demande une enquête dans cet affaire mais il se taît sur le vol des documents du dossier de Marcel Vervloesem (constaté par le Conseil Supérieur de la Justice) et le vol des cd-roms du porno d'enfants de Zandvoort (constaté par le Conseil Supérieur de la Justice) aux tribunaux de Turnhout en d'Anvers.
Il préfère de laisser mourir Marcel Vervloesem du Werkgroep Morkhoven au prison de Bruges.

Jan Boeykens, Président du Werkgroep Morkhoven asbl


declerck.286380CONTACT:

N'hésitez pas à lui envoyer une carte postale, car ça le soulagera de savoir que sa vie n'a pas été écourtée en vain:
Gevangenis Brugge (Prison de Bruges)
Sectie 35 - K 62
t.a.v. Marcel Vervloesem
Legeweg 200
8200 Sint-Andries - Brugge (Belgique)

Werkgroep Morkhoven vzw-asbl
Rue Faider 10
1060 Saint-Gilles (Belgique)
Tel: 0032 (0)2 537 49 97
WerkgroepMorkhoven@gmail.com
postmaster@droitfondamental.eu
issakaba@skynet.be

---------

LINKS

- Werkgroep Morkhoven Skynet
- Droit Fondamental - (French, English, Italian)
- http://pedopitchoun2.blogspace.fr
- Zandvoort case
- Website - http://www.morkhoven.droitfondamental.eu/ (English, French, Italian, Dutch)
- Réseau Zandvoort
- Prisonniers politiques: Ibrahim Baryaz

---------

PHOTOS

- La procureure de Liège Danièle Reynders
- Le ministre de la justice belge, Stefaan De Clerck (CD&V - Parti flamand des Démocrates Chrétiens)


De commentaren zijn gesloten.