04-09-08

Presse corrompue en Belgique: 7 sur 7 (De Persgroep) - Het Laatste Nieuws (De Persgroep)


Le "chasseur de pédophiles" se présentera vendredi à la prison

journalist.images

experts_ondertopMarcel Vervloesem, qui s'était proclamé après l'affaire Dutroux "chasseur de pédophiles" et qui a été condamné en février à quatre ans de prison pour des abus sexuels sur des mineurs d'âge, se présentera vendredi à la prison de Turnhout.

L'homme menace cependant d'entamer une grève de la faim et de la soif, a indiqué mercredi l'association Werkgroep Morkhoven. Marcel Vervloesem avait créé en 1989 son association Werkgroep Morkhoven pour lutter contre la pédopornographie.

En février de cette année, il a été condamné à quatre ans de prison ferme pour abus sexuels sur des mineurs d'âge. L'homme a dénoncé un complot contre lui et a introduit un pourvoi en cassation, qui a été rejeté. Il s'est à présent tourné vers la Cour européenne des Droits de l'Homme.

Marc Vervloesem a entre-temps été invité à se présenter à la prison de Turnhout pour purger sa peine de prison. "Il va se présenter car s'il prenait la fuite, tout le monde penserait qu'il est coupable", a indiqué un membre de Werkgroep Morkhoven. Marcel Vervloesem a également déclaré qu'il mènera une grève de la faim et de la soif tant qu'il sera en prison.

7 sur 7, 3.9.2008 21h41

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/404416/2008/09/03/Le-chasseur-de-pedophiles-se-presentera-vendredi-a-la-prison.dhtml
De Persgroep

-------

Notre site d'information néerlandophone:

Vervloesem biedt zich vrijdag aan in gevangenis Turnhout

journalist.images

hln_logo2

Marcel Vervloesem, de zelfverklaarde kinderpornojager die in februari van dit jaar vier jaar cel kreeg voor kindermisbruik, gaat zich op vrijdag 5 september aanbieden in de gevangenis van Turnhout. Hij kreeg daar enkele weken geleden een oproepingsbrief voor. De man dreigt ook met een honger- en drinkstaking.

Marcel Vervloesem richtte in 1989 zijn Werkgroep Morkhoven op in de strijd tegen kinderporno. In februari van dit jaar kreeg hij echter een gevangenisstraf van vier jaar voor seksueel misbruik van minderjarigen. De man beweerde dat er een complot tegen hem gesmeed was en tekende cassatieberoep aan. Dat werd verworpen. Hij gaat nu met het hele dossier naar het Europees Hof voor de Rechten van de Mens.

Ondertussen heeft Vervloesem na zijn definitieve veroordeling al een oproepingsbrief gekregen om zich aan te bieden bij de gevangenis in Turnhout om er zijn celstraf uit te zitten. "Hij gaat zich zeker aanbieden, want als hij zou vluchten, dan denkt iedereen dat hij schuldig is", aldus een lid van de Werkgroep Morkhoven. Marcel Vervloesem beweert ook dat hij meteen in honger- en drinkstaking zal gaan van zodra hij de gevangenis binnen gaat. (belga/adv)

Het Laatste Nieuws, 3.9.2008 20u57

http://www.hln.be/hln/nl/957/Belgie/article/detail/404397/2008/09/03/Vervloesem-biedt-zich-vrijdag-aan-in-gevangenis-Turnhout.dhtml
De Persgroep


INFO DU WERKGROEP MORKHOVEN

Sites:
- http://www.zoegenot.be/CD-roms-pedocriminels-Onkelinx.html
- http://www.google.be/search?hl=fr&q=Ministre+Onkelinx+Zandvoort&btnG=Recherche+Google&meta=
- http://www.google.fr/search?hl=fr&q=affaire+zandvoort&btnG=Rechercher&meta=
- http://www.google.be/search?hl=fr&q=Gina+Bernaer+Pardaens&btnG=Rechercher&meta=
- http://www.google.be/search?hl=fr&pwst=1&sa=X&oi=spell&resnum=0&ct=result&cd=1&q=Gerrit+Ulrich+Zandvoort&spell=1
- http://www.google.be/search?hl=fr&q=Jacobs+zicot+turnhout&btnG=Rechercher&meta=
- http://www.janettseemann.info/ censuré en date du 1.8.2008: 'suspended, suspendu'
- http://www.lepeededamocles.info/ censuré en date du 1.8.2008: 'suspended, suspendu'
- http://www.droitfondamental.eu/
- http://antipedo.over-blog.com/15-index.html
- http://de-lachende-advocaat.skynetblogs.be/post/6142710/belgique-les-rapports-entre-la-mafia-et-la-p
- http://www.juliemelissa.be/ censuré: 'le serveur “www.juliemelissa.be” est introuvable'
- http://www.comites-blancs.be/plan.php3

Vidéos:
- http://www.dailymotion.com/alchimie33/video/x6idhy_marcel-vervloesem-petition-pour-sa_news
- http://www.youtube.com/watch?v=2PajOlfeLLY
- http://www.youtube.com/watch?v=KCdujI03CqU
- http://www.youtube.com/watch?v=MHJZZ9dtDw4
- http://www.youtube.com/watch?v=YFHui4vYaSI
- http://www.youtube.com/watch?v=LI-TTcN6Hrg
- http://www.youtube.com/watch?v=VY1Hl5rqZYE
- http://www.youtube.com/watch?v=etMKmCQmYDQ
- http://www.youtube.com/watch?v=GppAwZewpBo
- http://www.youtube.com/watch?v=tWGD-p4G95M
- http://www.youtube.com/watch?v=wtJbjXDo1fQ
- http://www.youtube.com/watch?v=iueMpyQhHyM
- http://www.youtube.com/watch?v=4EFm6dJt5So
- http://www.youtube.com/watch?v=2oUv-gb4ADg
- http://www.youtube.com/watch?v=tLuSGBjIsCo
- http://www.youtube.com/watch?v=7TcHFMgaHl0
- http://www.youtube.com/watch?v=EgNnpRyHwZk
- http://www.youtube.com/watch?v=eztlhl-CbQo
- http://www.youtube.com/watch?v=IkxpA35KBsY
- http://www.youtube.com/watch?v=H8Y-hQUeSxc
- http://www.blinkx.com/video/marcel-vervloesem-leader-du-werkgroep-morkhoven-r-sout-l-interdiction-de-distribuer-des-pamphlets/Ih3H8Z-C_iIcg9zlvGpB5A
- http://www.blinkx.com/video/action-werkgroep-morkhoven-dirrig-e-par-marcel-vervloesem-pamphletverbot/MXj28ouqkJmr-6-z7swbIw
- http://droitfondamental.eu/001-meurtre_d_un_hero_flamand_Jour_J-2-FR.htm

icon_quote


Signez la pétition - Sign the petition - Leggere la petizione - Teken de petitie:
- http://www.droitfondamental.eu/001-meurtre_d_un_hero_flamand_Jour_J-2-FR.htm
- http://droitfondamental.eu/phpBB2/index.php

Si vous avez des problemes à signer:
Cliquez sur le lien http://droitfondamental.eu/phpBB2/index.php et cliquez sur 'Register' + 'Log in'. Vous pouvez aussi envoyer votre mail à: WerkgroepMorkhoven@gmail.com, webmaster@droitfondamental.eu, issakaba@skynet.be

Contact: Werkgroep Morkhoven, Rue Faider, 1060 Saint-Gilles (Belgique) - Tel.: (0032) 02 537 49 97

Commentaren

La presse en Belgique
Les principaux groupes de la presse belge


Rossel

Détenu à 100% par la famille Hurbain (la Socpresse ayant revendu ses parts en août 2005)

CA 2006 : 495 millions d’euros (source L’Echo du 27 juin 2007)

Administrateur délégué : Bernard Marchant

Titres édités et activités

Le Soir, Le Soir Magazine, La Santé, Le Sillon belge, Chien et Chat
Sud Presse, pôle régional basé à Bouge, filiale à 100% : La Capitale (ex-La Lanterne) (Bruxelles), La Meuse (Liège), Le Quotidien de Namur, La Nouvelle Gazette (Charleroi), La Province (Mons), Le Quotidien du Luxembourg
Vlan (presse gratuite hebdomadaire)
88% de Voix du Nord Investissement (VNI) : La Voix du Nord, Nord Eclair..., suite au désengagement de la Socpresse en septembre 2005.
Participation dans Nord Eclair Belgique (2 éditions : Tournai et Mouscron, l’édition de Mons étant intégrée à La Province)
Co-édition avec Persgroep des quotidiens financiers L’Echo et De Tijd (via la société Mediafin).
Participations dans l’agence de presse Belga, la télévision RTL-TVI et la radio Bel RTL (via Audiopresse).
Rapprochement en 2007 du site de petites annonces vlan.be avec celui du groupe Roularta : easy.be.

Pour en savoir plus

"L’Echo et Le Soir redressent leurs ventes au 3ème trimestre." L’Echo, 10 novembre 2007
"Rossel vise une marge brute de 15% dans les quatre ans." L’Echo, 27 juin 2007
"Les quotidiens économiques belges se rapprochent. Le journal flamand De Tijd et son homologue francophone l’Echo mettent en commun une partie de leur rédaction." La Tribune, 20 juin 2006
"Marchant de presse." (Portrait de Bernard Marchant). La Libre Belgique, 14 novembre 2005
"Des nouvelles couleurs pour Le Soir." Le Monde, 17 novembre 2005
"Le belge Rossel affiche ses ambitions." La Tribune, 25 octobre 2005
"Le retour du groupe Rossel." La Gazette Nord-Pas-de-Calais, 8 septembre 2005
"La Socpresse cède La Voix du Nord au belge Rossel." Le Monde, 1er septembre 2005
"Le groupe belge Rossel négocie le rachat de La Voix du Nord." Le Monde, 26 août 2005
"Le Soir 100 % belge et 100 % content. Serge Dassault a cédé les parts qu’il détenait." Libération, 25 août 2005
"La crise d’identité de la PQ francophone". (Entretien avec Bernard Marchant.) Media Marketing n°286, mars-avril 2003
"Rossel veut dégraisser Sud-Presse". Le Soir, 25 janvier 2003
"L’actionnariat majoritaire du Soir garde la main". Le Soir, 14 décembre 2002
"Socpresse en route pour le contrôle du Soir". La Tribune, 13 décembre 2002
"Le groupe belge Rossel dans l’incertitude après le décès de son président". Le Monde, 13 janvier 2001

------------------

Roularta Media Group (RMG)

Voir aussi la fiche Roularta France

Fondé en 1954 par Willy De Nolf, spécialisé dans l’édition de journaux gratuits (De Streekkrant/De Weekkrant), le groupe est dirigé par Rik De Nolf, fils de Willy.

30% du capital est en Bourse depuis 1998, le reste appartenant aux familles de Nolf et Clays.

CA 2004 : 500 millions d’euros (source RMG)

Titres édités

Knack, Le Vif - L’Express, Trends, Tendances, Sport Magazine, Telepro, Notre Temps (joint venture avec Bayard Presse)
Krant van WestVlaanderen (hebdomadaire d’informations régionales possédant 11 éditions locales)
Les magazines et les lettres d’information sont édités par Roularta Publishing (ex-Newsco Publishing)
Lancement en 2007 du mensuel économique Moneytalk.

Audiovisuel : 50% de Vlaamse Media Maatschappij (VTM, Kanaal 2, Jim TV, Radio Mango)

Rapprochement en 2007 du site de petites annonces easy.be avec celui du groupe Rossel : vlan.be, et rachat de VNU Business Publications Belgique.

Pour en savoir plus

Le site de Roularta Media Group : Historique, présentation des titres, communiqués de presse.

Dans la presse

"Roularta, le pragmatisme belge appliqué à la presse. L’expansion en France plébiscitée par le marché." Les Echos, 26 novembre 2007
"Belgique : Roularta procède à plusieurs acquisitions et va lancer un nouveau magazine." La Correspondance de la presse, 24 mai 2007
"Roularta met un pied dans L’Express." La Libre Belgique, 22 novembre 2005
"Roularta Media Group conquiert le marché européen." La Flandre n°44 (magazine trimestriel publié par le Gouvernement flamand), décembre 2004 Version PDF disponible en anglais : Roularta Media Group conquers the European market
"Le salut passe par la croissance. Roularta Media Group : 50 ans de diversification". (Entretien Rik de Nolf). Techniques de presse, octobre 2004
"De Nolf : Roularta en quête d’acquisition majeure dans la presse magazine". Le Figaro, 20 mars 2004

------------------

Corelio (ex-VUM) / De Standaard / Vers l’Avenir

(VUM = Vlaamse Uitgeversmaatschappij)

Président : Thomas Leysen

CA 2007 : 376,5 millions d’euros L’Echo du 15 mai 2008)

Titres édités et activités

De Standaard, Het Niewsblad, Het Volk
Editions de l’Avenir (Presse quotidienne régionale, 10 éditions) : Vers l’Avenir, L’Avenir du Luxembourg, Le Jour Huy-Waremme (ex-Vers l’Avenir Huy-Waremme), Le Jour Verviers (ex-Le Jour-Le Courrier), Le Courrier de l’Escaut, Le Courrier (Tournai, janvier 2004), Le Jour Liège (janvier 2005)
Presse gratuite : Passe-Partout (96 éditions)
Radio : 50% de Nostalgie

Le site du groupe : www.corelio.be

"Une presse quotidienne affecte le bilan de Corelio." L’Echo, 15 mai 2008
"Fraîchement réorganisé, Corelio renforce son profil multimédia." L’Echo, 10 mai 2007

------------------

IPM

(S.A. d’Informations et de productions multimédia) Détenue par la famille le Hodey.

La Libre Belgique, La Libre - Match, La Libre Essentielle La Dernière Heure - Les Sports La Tribune de Bruxelles (hebdomadaire gratuit)

------------------

Persgroep

Détenu par la famille Van Thillo CA 2007 : 505,6 millions d’euros (source L’Echo du 10 avril 2008)

Het Laatste Nieuws, De Morgen

Co-édition avec Rossel des quotidiens financiers L’Echo et De Tijd (via la société Mediafin : CA 2007 : 60 millions d’euros).

Audiovisuel : 50% de Vlaamse Media Maatschappij (VTM, Kanaal 2, Jim TV, Radio Mango)

Christian Van Thillo a annoncé la création de la société Nemo (détenue à 30% par Aurex, filiale de Persgroep, 30% par Albert Frère et 30% par Serge Dassault) destinée à acquérir 50% d’IPM. (Source Media Marketing du 10/04/04)

"Le Persgroep recueille les fruits de son plan d’investissements." L’Echo, 10 avril 2008

------------------

Concentra

Gazet van Antwerpen, Belang van Limburg

------------------

Sanoma

Ex-IUM (Internationale Uitgevers Maatschappij), Sanoma Magazines Belgium (SMB) est le premier éditeur belge de magazines grand public. Il édite plus d’une quinzaine de magazines féminins et TV, francophones et néerlandophones : Flair, Femmes d’Aujourd’hui, Gael, Télé Moustique, Télé Pocket, Humo, TeVe-Blad...

Filiale du groupe finlandais Sanoma-WSOY, qui a racheté en 2001 la branche magazines du néerlandais VNU, dont faisait partie Mediaxis (nouveau nom d’IUM depuis 1997)

CA 2003 : 156 millions d’euros Président : Dirk Van den Bossche

Pour en savoir plus

Le site de Sanoma Magazines Belgique : historique, activités, actualité, etc.
Le site de Sanoma WSOY : historique, activités, actualité, etc.

Pour en savoir plus

La Belgique dans le Guide mondial de la presse en ligne de Courrier International

L’annuaire Pub MediaBook (éditions Kluwer) en ligne. Les coordonnées des médias et des régies en Belgique et au Luxembourg.

La société coopérative des Journaux Francophones Belges : organigrammes des groupes de presse, présentation détaillée et chiffrée des titres de la presse quotidienne francophone et germanophone.

Le CIM (centre d’information sur les médias) : Diffusion des titres de presse et mesure d’audience.

La Fédération belge des magazines.

Union des éditeurs de la Presse Périodique : fiche pour chaque titre des éditeurs adhérents.

L’Association Générale des Journalistes Professionnels de Belgique (AGJPB) est née en 1978 de l’Association Générale de la Presse Belge (créée en 1886) et de l’Union Professionnelle de la Presse Belge (1914). Fédéralisée début 1998, elle chapeaute une association francophone (AJP, Association des Journalistes Professionnels) et une autre néerlandophone : VVJ, Vlaamse Vereniging van journalisten.
Elle est à l’origine de l’opération "Journalistes en classe", du guide Presse et Justice, et de nombreux autres documents, dont un annuaire des médias en communauté française et germanophone.

Le magazine Media Marketing, le mensuel de la communication, offre un libre accès à ses archives, ainsi que divers services : guide des médias (Mediaplan), guide des agences (Marketing Book), etc.

Media landscape : Belgium, sur le site du European Journalist Centre (Maastricht).

"Le Conseil de déontologie journalistique sort enfin de terre." La libre Belgique, 24 novembre 2007
"Avec le tabloïd, Vers l’Avenir veut assurer son futur." L’Echo, 22 mai 2007
"Belgique. Regards croisés sur un bien curieux assemblage. Depuis un mois, Le Soir et De Standaard dressent un tableau commun des relations entre Wallons et Flamands." Courrier International n°860, du 26 avril au 2 mai 2007
"Les quotidiens francophones belges à la recherche de nouveaux lecteurs." Le Monde, 27 juin 2006
"Belgique : une presse en crise." Le Monde Diplomatique, mai 2003

Ouvrages

Geoffrey Geuens : L’information sous contrôle. Médias et pouvoir économique en Belgique. Labor/Espace de liberté, 2002
Jean Gol : Le Monde de la presse en Belgique, Centre de recherche et d’information socio-politiques, Bruxelles, 1970


Source: ESJ - Ecole Supérieure de Journalisme de Lille

Gepost door: Jacques | 04-09-08

Belga - 7 sur 7 - Het Laatste Nieuws
Gisteren kreeg ik voor de eerste keer sinds 10 jaar een telefoontje van het persagentschap Belga waarbij gevraagd werd of Marcel Vervloesem van onze vereniging inderdaad op 5.9.2008 naar de gevangenis moest en of hij dat inderdaad ging doen.

Kort nadien verscheen er een artikeltje in de Internetuitgave van '7 sur 7' (De Persgroep) en Het Laatste Nieuws (De Persgroep) waarbij Marcel Vervloesem nog eens op de gebruikelijke manier werd voorgesteld.

Nieuw daarbij was echter dat hierbij werd medegedeeld dat Marcel Vervloesem zich tot het Europees Hof voor de Rechten van de Mens had gericht.

Over de diefstallen van de ontlastende documenten in het dossier Vervloesem en van de cd-roms met kinderporno die de Koning voor onderzoek aan de procureur-generaal te Antwerpen had laten overmaken, werd er natuurlijk gezwegen. De verdwijningen werden nochthans door de Hoge Raad voor de Justitie dat 3 maal onderzoek voerde, schriftelijk bevestigd.

Ook het feit dat Marcel Vervloesem momenteel zwaar ziek is (hartpatiënt, zwaar suikerziek en kanker die destijds in de gevangenis van Turnhout werd vastgesteld maar niet opgevolgd werd en waarvoor hij begin van dit jaar werd geopereerd) werd verzwegen.

Maar al op al wijst het toch al op een lichte vooruitgang bij deze kranten die de gewoonte hadden om enkel de persmededelingen van justitie over te nemen.

Nog even vermelden dat De Persgroep voor 50% eigendom is van de Vlaamse Media Maatschappij (VTM, Kanaal 2, Jim TV, Radio Mango) en dat het VTM destijds was die als eerste de betaalde verhalen over 'folteringen en verkrachtingen' door Marcel Vervloesem die zogezegd 20 jaar voordien hadden plaatsgevonden, de wereld in stuurde.
Dat maakte dat de internationale pers die voor de kinderpornozaak Zandvoort naar Morkhoven kwam, afhaakte en de kinderpornozaak Zandvoort door de Belgische justitie niet onderzocht werd.

Gepost door: Jan Boeykens | 04-09-08

Belga - La Dernière Heure Le "chasseur de pédophiles" se présentera vendredi à la prison

(La Dernière Heure 2008, 3/09/2008)

L'homme a été condamné en février à quatre ans de prison pour des abus sexuels sur des mineurs d'âge. Il menace à présent de faire une grêve de la soif et de la faim

TURNHOUT Marcel Vervloesem, qui s'était proclamé après l'affaire Dutroux "chasseur de pédophiles" et qui a été condamné en février à quatre ans de prison pour des abus sexuels sur des mineurs d'âge, se présentera vendredi à la prison de Turnhout. L'homme menace cependant d'entamer une grève de la faim et de la soif, a indiqué mercredi l'association Werkgroep Morkhoven à l'agence Belga.

Marcel Vervloesem avait créé en 1989 son association Werkgroep Morkhoven pour lutter contre la pédopornographie. En février de cette année, il a été condamné à quatre ans de prison ferme pour abus sexuels sur des mineurs d'âge. L'homme a dénoncé un complot contre lui et a introduit un pourvoi en cassation, qui a été rejeté. Il s'est à présent tourné vers la Cour européenne des Droits de l'Homme.

Marc Vervloesem a entre-temps été invité à se présenter à la prison de Turnhout pour purger sa peine de prison. "Il va se présenter car s'il prenait la fuite, tout le monde penserait qu'il est coupable", a indiqué un membre de Werkgroep Morkhoven. Marcel Vervloesem a également déclaré qu'il mènera une grève de la faim et de la soif tant qu'il sera en prison.

---------------

Le groupe IPM (qui édite «La Libre Belgique» et «La Dernière Heure»):

'Préparer l'avenir'

Le groupe IPM, la régie BeWeb et les centres média se rencontrent pour aller plus loin dans le développement de la publicité sur les sites d'information du groupe
Ce jeudi matin, le groupe IPM, la régie publicitaire BeWeb et les centres média s'étaient fixés rendez-vous à l'hôtel Barsey pour mettre en chantier de nouvelles synergies. Ceci afin d'être en concordance avec l'importance croissante que prend Internet comme source d'information.
Alors que la presse traditionnelle attend toujours son nouvel essor, la croissance de leur version online est en plein boom depuis deux ou trois ans. Une tendance dont les annonceurs commencent à prendre la mesure. C'est pourquoi une rencontre s'imposait avec un groupe de presse majeur en Belgique: le groupe IPM. Ses deux sites d'actualités, DHNet.be et Lalibre.be attirent chaque jour plus de 73.000 visiteurs uniques, un nombre en constante progression depuis la création des sites voici cinq ans.

Après une brève introduction par monsieur Mabille, le patron du groupe IPM, François Le Hodey, a pris la parole pour donner sa vision du multimédia dans la presse et en particulier dans le groupe IPM.

Revenant sur l'impact du numérique dans le traitement des informations, monsieur Le Hodey en a profité pour annoncer l'arrivée d'un nouveau système informatique chez IPM où une seule et même database numérique permettra de stocker en un seul et même endroit tous les contenus (texte, audio, images, vidéo).


La Libre Belgique, Mis en ligne le 1/12/2005


Gepost door: Jefke | 04-09-08

Belga - RTL Le ‘chasseur de pédophiles’ se présentera vendredi à la prison


RTL-info, mercredi 3 sep 2008
Marcel Vervloesem, qui s'était proclamé après l'affaire Dutroux "chasseur de pédophiles" et qui a été condamné en février à quatre ans de prison pour des abus sexuels sur des mineurs d'âge, se présentera vendredi à la prison de Turnhout. L'homme menace cependant d'entamer une grève de la faim et de la soif.

M. Vervloesem avait créé en 1989 son association Werkgroep Morkhoven pour lutter contre la pédopornographie. En février de cette année, il a été condamné à quatre ans de prison ferme pour abus sexuels sur des mineurs d'âge. L'homme a dénoncé un complot contre lui et a introduit un pourvoi en cassation, qui a été rejeté. Il s'est à présent tourné vers la Cour européenne des Droits de l'Homme.

Entre-temps, Marc Vervloesem a été invité à se présenter à la prison de Turnhout pour purger sa peine de prison. "Il va se présenter car s'il prenait la fuite, tout le monde penserait qu'il est coupable", a indiqué un membre de Werkgroep Morkhoven.

-------------------

Bénéfice net en hausse pour RTL Group malgré un marché publicitaire difficile


Le groupe audiovisuel européen RTL Group a annoncé mardi une hausse de son bénéfice net au premier semestre, mais prévenu que les conditions allaient rester délicates sur le marché publicitaire européen. Le bénéfice net part du groupe a progressé de 16,6% sur un an à 338 millions d'euros. Dans son communiqué, le groupe invoque "un ralentissement de plusieurs marchés publicitaires, des effets de change négatifs et le programme spécial d'investissements du groupe M6 pour le championnat d'Europe de football".
(afp) - Le groupe audiovisuel européen RTL Group a annoncé mardi une hausse de son bénéfice net au premier semestre, mais prévenu que les conditions allaient rester délicates sur le marché publicitaire européen.

Le bénéfice net part du groupe a progressé de 16,6% sur un an à 338 millions d'euros.

Mais le chiffre d'affaires a reculé de 0,9% à 2,864 milliards d'euros, et le bénéfice d'exploitation (Ebita) a baissé de 2,5% à 502 millions.

Dans son communiqué, le groupe invoque "un ralentissement de plusieurs marchés publicitaires, des effets de change négatifs et le programme spécial d'investissements du groupe M6 pour le championnat d'Europe de football".

RTL Group prévoit "que les conditions du marché publicitaire vont continuer d'être mitigées en Europe, combinées avec une faible visibilité". Il se dit néanmoins "confiant" pour l'ensemble de l'année 2008, invoquant "la vigueur de (son) activité".

Il compte aussi "continuer à investir dans les secteurs en forte croissance des contenus et de la publicité en ligne, qui complète notre coeur de métier".

Avec 44 chaînes de télévision et 32 stations de radio dans 10 pays, RTL Group se targue d'être le premier groupe de médias en Europe. La société est présente entre autres en France avec la radio du même nom et M6, en Allemagne avec les chaînes grands publics RTL et RTL2 et au Royaume-Uni avec Five.

RTL Group est détenu à quelque 90% par le groupe allemand Bertelsmann. Ce dernier avait sondé le terrain l'année dernière pour acquérir le contrôle total, mais y avait finalement renoncé.

L'Echo, 26/08/2008

Gepost door: Jefke | 04-09-08

Prison de Turnhout: Marcel Vervloesem n'a pas droit de visite Prison Turnhout
A l'attention du Directeur
Wezenstraat 1
2300 Turnhout ( Belgique)


Cher Monsieur,

J'ai envoyé une lettre que vous pouvez lire après, je n'ai pas encore reçu de réponse.
Je vous demande la permission de visiter Marcel Vervloesem au cas où il doit entrer dans votre prison, dans son état de maladies graves et chroniques.

Veuillez agréer mes salutations les plus sincères.

Giorgio Gagliardi Medical Doctor et Ph.
Via Circonvallazione n. 7
22033 Asso ( Como)
Italie
Phonefax 0039 31 XXXXXX
2.9.2008

--------------------------------------

Lettre au Ministre de la Justice

Ministre Vandeurzen,
Kabinet Justitie
Waterloolaan 115
1060 Brussel


Monsieur le Ministre,

Marcel Vervloesem, qui doit être incarcéré à la prison de Turnhout le 5 septembre 2008, m'a désigné pour médecin traitant.
Il a déjà été incarcéré dans cette prison en mai 2005 et laissé sans soin alors que des analyses de sang avait fait apparaître un cancer à la prostate en janvier 2005. Il a développera deux métastases, opérées, mais jamais canalisées par la chimiothérapie, ce qui est inexplicable. Il est cardiaque
et diabétique insulinodépendant.

Marcel Vervloesem avait fait une grève de la faim de 31 jours. La prison de Turnhout avait mis 25 jours avant de le transférer dans la prison hôpital de Bruges. Il a été réalimenté en prison, plutôt qu'aux soins intensifs d'un hôpital, ainsi que sa santé l'exigeait. Il est tombé dans trois comas diabétiques, qui auraient pu lui être fatals, vu son état cardiaque.

Il a l'intention de recommencer une grève de la faim, mais qu'il accompagnera cette fois-ci d'une grève de la soif, dés qu'il sera incarcéré.
Il sait qu'il devrait tomber dans le coma dans les trois jours et qu'il ne pourra pas survivre plus d'une semaine. Il refusera toute médication et toute réanimation.

Le parquet d'Anvers aurait l'intention de le faire immédiatement transférer à la prison hôpital de Bruges, selon son avocat, Me Jespers.

Je suis docteur en médecine, psychologue de formation et Marcel Vervloesem me demande de l'assister ses derniers jours. J'espère pouvoir lui sauver la vie. Je viendrai d'Italie pour cela.

Je vous demande l'autorisation de voir Marcel Vervloesem en ma qualité de médecin, dans n'importe quelle des prisons où il sera incarcéré.

En vous remerciant d'avance, je vous prie d'agréer l'expression de toute ma considération.

Gepost door: Morkhoven | 04-09-08

Belga - Nieuwsblad Herentals Het Belga-berichtje dat in Het Laatste Nieuws verscheen, kwam natuurlijk ook in Het Nieuwsblad van Herentals te staan.

Het Nieuwsblad maakt met De Standaard, De Gentenaar en Het Volk deel uit van de Corelio (ex-VUM) mediagroep.

Het Nieuwsblad was de eerste krant die de betaalde verhalen over 'folteringen en verkrachtingen' door Morkhoven-activist Marcel Vervloesem via het Herentalse Sp.a-gemeenteraadslid Victor V. waarover zo'n 30 processen-verbaals van zedenfeiten met kinderen en minderjarigen bestaan, in omloop bracht.

De krant haalde tesamen met Het Volk (en in mindere mate door de zelfuitgeroepen kwaliteitskrant De Standaard) Marcel Vervloesem 10 jaar lang als 'kindermisbruiker' door het slijk en zorgde ervoor dat de kinderpornozaak Zandvoort in de doofpot terecht kwam.

Het Nieuwsblad liet vandaag weten dat zij van Marcel Vervloesem een interview wil afnemen als deze zich morgen aanbiedt aan de gevangenis van Turnhout alwaar hij een honger- en dorststakingsaktie begint.

Gaat Het Nieuwsblad deze aangelegenheid aangrijpen om Marcel Vervloesem voor een laatste maal door het slijk te trekken ?

?------------------------------?

Marcel Vervloesem zal zich aanbieden in gevangenis

MORKHOVEN - Marcel Vervloesem, de zelfverklaarde kinderpornojager die in februari van dit jaar vier jaar cel kreeg voor kindermisbruik, gaat zich op vrijdag 5 september aanbieden in de gevangenis van Turnhout. De man dreigt wel met een honger- en drinkstaking.
Marcel Vervloesem richtte in 1989 zijn Werkgroep Morkhoven op in de strijd tegen kinderporno. In februari van dit jaar kreeg hij echter een gevangenisstraf van vier jaar voor seksueel misbruik van minderjarigen.

De man beweerde dat er een complot tegen hem gesmeed was en tekende cassatieberoep aan. Dat werd verworpen. Hij trekt nu met het hele dossier naar het Europees Hof voor de Rechten van de Mens.

Ondertussen heeft Vervloesem na zijn definitieve veroordeling een oproepingsbrief gekregen om zich aan te bieden bij de gevangenis in Turnhout en er zijn celstraf uit te zitten.

'Hij gaat zich zeker aanbieden, want als hij zou vluchten, dan denkt iedereen dat hij schuldig is', zegt een lid van de Werkgroep Morkhoven aan persbureau Belga. Marcel Vervloesem beweert dat hij meteen in honger- en drinkstaking zal gaan van zodra hij de gevangenis binnen gaat.

3/09/2008

------------------------------


Corelio (ex-VUM) / De Standaard / Vers l’Avenir
(VUM = Vlaamse Uitgeversmaatschappij)
Président : Thomas Leysen

CA 2007 : 376,5 millions d’euros L’Echo du 15 mai 2008)

Titres édités et activités

De Standaard, Het Nieuwsblad, Het Volk
Editions de l’Avenir (Presse quotidienne régionale, 10 éditions) : Vers l’Avenir, L’Avenir du Luxembourg, Le Jour Huy-Waremme (ex-Vers l’Avenir Huy-Waremme), Le Jour Verviers (ex-Le Jour-Le Courrier), Le Courrier de l’Escaut, Le Courrier (Tournai, janvier 2004), Le Jour Liège (janvier 2005)
Presse gratuite : Passe-Partout (96 éditions)
Radio : 50% de Nostalgie

Gepost door: Morkhoven | 05-09-08

De commentaren zijn gesloten.