16-10-07

Le pédophile 'Vico' - 'Vico' identified


Interpol a identifié le pédophile "Vico" - 'Vico' identified

Vico.art_48130inside.HBlFUvqL_Pxgen_r_304xA'Maddy'Marok.akchar_213054aAlain 001La campagne d'appels à témoins internationale a porté ses fruits

LYON L'organisation internationale de police criminelle Interpol a annoncé lundi avoir identifié, grâce à un appel à témoins mondial, un homme surnommé "Vico" diffusant sur Internet des photos à caractère pédophile le mettant en scène avec des enfants, qui se trouverait en Thaïlande.

Cette campagne avait été largement relayée par les médias occidentaux.

Des images de cet homme en train de commettre des abus sexuels sur des enfants circulaient sur Internet depuis des années.

"Nous avons une très bonne raison de croire qu’il voyage autour du monde afin d’exploiter sexuellement des enfants vulnérables. En tant qu’organisation de police forte de 186 pays membres, Interpol est le mieux placé pour coordonner les efforts déployés dans le monde entier afin d’identifier cet homme et de le traduire en justice", avait déclaré un responsable d'Interpol lors du lancement de cette campagne.

Les opérations de recherche avaient été baptisées "VICO" après que l’analyse des photos - au nombre d’environ 200 mettant en scène 12 jeunes garçons différents - ait permis d’établir que les clichés avaient été pris au Vietnam et au Cambodge.

Nous n'en savons pas plus, à l'heure actuelle, sur l'identité du suspect.

La Dernière Heure,
15/10/2007

© D.R.


Suspect in child sex abuse image series identified by INTERPOL, believed to be in Thailand

15 October 2007

LYON, France – The man photographed sexually abusing young children in Vietnam and Cambodia (Vico) in images posted on the Internet has been identified following a massive global response to INTERPOL’s appeal and is now believed to be in Thailand.

As a result of information provided to INTERPOL by five different sources from three continents, the suspected child abuser labelled 'Vico,' was identified as a man teaching English at a school in South Korea.

Within three days of the appeal, working with its National Central Bureaus around the world INTERPOL had also established the suspect's name, nationality, date of birth, passport number, and current and previous places of work.

http://www.interpol.int/
© INTERPOL

08:34 Gepost door Jaap in Algemeen | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

De commentaren zijn gesloten.